L’information a été confirmée en cette fin d’après-midi, notamment par plusieurs sources au Conseil départemental. Dieudonné, l’humoriste désormais plusieurs fois épinglé pour antisémitisme, se relance en politique et il sera cette fois-ci candidat en Essonne. Et pas dans n’importe laquelle des circonscription, celle de l’ancien Premier ministre Manuel Valls. Après en avoir fait état sur son profil Facebook hier, l’homme a été vu par plusieurs personnes vers 16h, sortant de la préfecture où il est allé déposer une candidature au service en question, ouvert depuis ce lundi. « C’est confirmé, je l’ai vu déposer sa candidature », nous confiait Said Laatiriss, maire-adjoint de Grigny et présent sur les lieux.

Dieudonné occupera bien la place de titulaire (contrairement à ce que nous avions dans un premier temps affirmé). Il sera accompagné de son binôme, le jeune Nolan Lapie, le jeune homme qui avait giflé Manuel Valls en janvier, et condamné pour cela à trois mois d’emprisonnement et 105 heures de travaux d’intérêt général.

L’incroyable casting se poursuit donc, et de nombreux rebondissements sont encore à attendre. Après l’arrivée de Francis Lalanne officialisée hier matin également sur la 1ère circonscription de l’Essonne, une nouvelle personnalité du showbiz est donc dans les strating-blocks. Cette circonscription est-elle en train de devenir celle du buzz, au mépris peut-être des citoyens ?