Photos aériennes, bilan thermique, sécurité des bâtiments, repérage géographique… Ces dernières années, les drones à usage civil connaissent une véritable expansion et investissent petit à petit tous les secteurs de la société. Une explosion qui nécessite le plus souvent une savoir-faire.
Leader dans le domaine, l’entreprise Techni Drone propose depuis 2013 des stages de formation qui regroupent maîtrise de la réglementation et entraînements pratiques.

Créée à Baix puis implantée à Pornic en 2015, elle a profité d’une levée de fonds d’un million d’euros organisée cet été pour accélérer son développement commercial et s’installer en Ile-de-France : « Ce centre nous permettra de rayonner sur le grand quart est de la France et de nous intégrer pleinement à l’écosystème des drones puisque le Cluster Drone (pôle de recherche, d’innovation, de conception et de formation ndlr) s’est installé très récemment à Brétigny-sur-Orge sur le site de la BA 217  », explique l’entreprise.

Dirigé par un ancien élève devenu formateur, le centre de formation de Brétigny propose des formations complètes de télé-pilotes professionnels de drones : « Tous les opérateurs de drone auront l’occasion de réaliser entre 80 et 100 vols durant leur session de formation », assure la société. Une session à l’issue de laquelle sera délivrée une attestation de capacité en vue d’établir une Déclaration de niveau de compétences (DNC).

Outre l’objectif d’apprendre aux utilisateurs de contrôler un drone en toute sécurité, le site essonnien a également pour but de développer les activités d’acquisitions de données : « C’est un segment de marché porteur pour lequel nous songeons à recruter de nouveaux collaborateurs dans les deux années à venir  », précise l’entreprise. Depuis 2013, Techni Drone a déjà formé plus de 500 télé-pilotes.

Information et tarif sur www.techni-drone.com

Notre dossier sur la reconversion de la BA 217