« Durant toutes ces années, c’est quelqu’un qui a véritablement marqué la ville. Il nous manquera énormément ». Par ces mots, Christine Rodier, l’édile de d’Athis-Mons peine à masquer ses émotions suite au décès de son premier adjoint, Antoine Guiseppone. Une disparition brutale survenue ce dimanche 11 décembre. En effet, l’homme de 76 ans aurait perdu le contrôle de sa voiture. « Il a sans doute dû faire un malaise, témoigne Christine Rodier. C’est une théorie qui reste encore à vérifier, mais les premières informations vont dans ce sens », souligne cette dernière.

Après avoir travaillé de nombreuses années au sein de l’opposition athégienne, celui-ci était devenu maire adjoint en charge des affaires générales de la ville suite à la victoire de Christine Rodier en mars 2014. Plus récemment, il avait été nommé comme conseiller métropolitain il y a tout juste un an. «  C’est une immense perte pour nous. Il donnait vraiment tout pour sa commune », conclut ainsi la maire.