Il est de retour ! Cristiano Ronaldo marque son retour pour Manchester United

Cristiano Ronaldo a fait son retour dans les buts de Manchester United, qui a battu Sheriff pour se qualifier pour l’Europa League et s’engager dans une lutte pour la première place avec la Real Sociedad la semaine prochaine.

Après avoir perdu son premier match du Groupe E à domicile contre les Espagnols, l’équipe d’Erik ten Hag a gagné quatre matches consécutifs pour s’assurer une place parmi les deux premiers avec un match en moins.

Des coups de tête de Diogo Dalot et du remplaçant Marcus Rashford ont permis à United de remporter cette dernière victoire en Europa League, et le retour de Ronaldo a permis une victoire 3-0 pour le plus grand plaisir des supporters d’Old Trafford.

Rashford, s’exprimant sur BT Sport, a déclaré : « Ils se sont installés pour bien défendre et jouer en contre. Nous avons mis du temps et nous avons marqué le premier but sur un coup de pied arrêté, donc nous sommes contents de ça. Une fois que nous avons pris l’avantage, les espaces se sont ouverts et nous aurions pu en marquer d’autres.

« Le fait de ne pas avoir marqué le premier but rapidement entraîne un mélange de frustration et de calme, il faut être calme pour se créer des occasions et faire preuve de précision pour les saisir.

« Marquer avant la mi-temps a été d’une grande aide, cela nous a permis de chercher plus de buts et d’espaces et nous les avons trouvés. Il s’agissait de faire le travail. »

Ronaldo, 37 ans, s’est montré frustré lors de sa première apparition depuis qu’il a refusé d’entrer en jeu contre Tottenham la semaine dernière et qu’il a manqué le déplacement de samedi à Chelsea en guise de punition.

Il a reçu un carton jaune pour avoir repoussé le ballon après avoir vu son tir refusé en deuxième mi-temps, après que Rashford ait ajouté à l’ouverture du score de Dalot en première mi-temps, mais il a finalement marqué son 701e but en club à la 81e minute.

Lire aussi:  Garcia se bat pour battre Kasatkina et se qualifier pour les demi-finales.

Cette victoire ouvre la voie à un choc important en Espagne jeudi prochain, lorsque United tentera de prendre le dessus sur la Real Sociedad, leader actuel de la poule, dans un match du Groupe E.

Si United échoue dans cette quête, il devra disputer un barrage à élimination directe contre l’une des équipes classées troisièmes de la phase de groupe de la Ligue des champions.

L’objectif était de garder l’espoir de terminer en tête du groupe à Old Trafford, où Alejandro Garnacho a fait ses débuts et a impressionné à tel point qu’il a été ovationné.

United a pris l’avantage dès le début du match et le jeune homme de 18 ans a reçu les applaudissements de Ronaldo après avoir effectué un pas en avant et s’être élancé vers l’avant avant de voir son centre pour le vétéran coupé.

Le joueur de tête passait au-dessus et Bruno Fernandes manquait le cadre de 20 mètres alors que l’attaque se poursuivait, et que Ronaldo tentait de répondre à la tête amortie du capitaine par Maxym Koval.

Le gardien de but de Sheriff repoussait une frappe lointaine de Christian Eriksen et Tyrell Malacia voyait sa tentative à ras de terre stoppée avant que Sheriff ne menace d’ouvrir le score.

Il y a eu une inspiration collective à Old Trafford lorsque le superbe centre de Patrick Kpozo sur la gauche a échappé de peu à Ibrahim Akanbi Rasheed dans la surface.

Ce but aurait été un grand moment dans l’histoire du Sheriff, sans parler du match, et semblait donner de l’élan à United.

Eriksen envoyait un corner du côté gauche dans la surface de six mètres, où Dalot plaçait une tête à la 44e minute.

Lire aussi:  Red Bull se prépare à l'impact de la pénalité de plafonnement des coûts sur le temps au tour la saison prochaine.

Ce but a permis à Ten Hag de procéder à deux changements à la mi-temps.

Lisandro Martinez était remplacé par Harry Maguire, qui faisait sa première apparition à United depuis le voyage en Moldavie il y a six semaines, et Marcus Rashford remplaçait Antony.

La contribution la plus discutée de la recrue estivale lors de ce match a été ses pirouettes inutiles sur le ballon.

Le trafic à sens unique se poursuivait lorsqu’Eriksen frappait un coup franc dans le Stretford End, qui récupérait à nouveau le ballon après que Ronaldo ait coupé à l’intérieur et ait frappé de justesse à l’entrée de la surface.

Le joueur de 37 ans se tenait debout, les mains sur les hanches, incrédule, alors que les « Viva Ronaldo » commençaient à résonner à Old Trafford.

Une nouvelle frustration s’ensuivait pour le Portugais à la 61e minute, alors qu’une action impliquant une touche exquise de Garnacho se terminait par une frappe à bout portant, avant de s’apercevoir qu’il était hors-jeu.

Ronaldo a reçu un carton jaune pour avoir donné un coup de pied au ballon sous le coup de la colère.

Scott McTominay et Luke Shaw ont été introduits alors que United tentait d’obtenir un deuxième but. Ce dernier a joué un rôle clé en adressant un centre de la gauche à Rashford qui a marqué de la tête à la 65e minute.

L’espoir de la Coupe du monde a vu un tir à ras de terre repoussé à côté, et Garnacho est passé tout près avant de partir sous les applaudissements de tous à Old Trafford.

Donny van de Beek faisait une rare apparition avant que Ronaldo ne donne aux fans le but qu’ils attendaient. D’abord repoussé par Koval sur un centre de Bruno Fernandes, il reprenait la balle perdue et marquait son premier but à Old Trafford depuis mai.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*