Divines n’a pas obtenu le Golden globe du Meilleur film étranger, catégorie dans laquelle il était sélectionné. Mais le long-métrage continue sa belle progression : encensé par la critique française depuis le dernier Festival de Cannes, pendant lequel il avait obtenu la Caméra d’or, c’est maintenant un engouement international qu’il suscite depuis sa sortie.

De quoi le propulser sur la scène d’une des plus belles cérémonies américaines consacrées au 7e art : les Golden Globes. Il fallait être motivé, cette nuit, pour suivre la cérémonie, qui a commencé à 2 heures du matin heure française. Au moment du verdict, une toute petite déception pour les Essonniens : si Divines, inspiré de l’Essonne et tourné avec des jeunes de Viry et Grigny, n’a pas obtenu la récompense escomptée, la France a quand même été bien récompensée avec le sacre de Elle, de Paul Verhoeven.

Il reste à espérer que Divines aura plus de chances s’il est sélectionné aux Oscars. Réponse fin janvier !