Le champion émirien de jockey Tadhg O’Shea prend un nouveau départ alors que débute une saison chargée.

Avec un dixième titre de champion des Emirats Arabes Unis en poche, Tadhg O’Shea – le meilleur cavalier de tous les temps avec 670 gagnants – est prêt pour une nouvelle saison bien remplie qui débute vendredi à Al Ain.

L’Irlandais est inscrit aux sept courses d’Al Ain, aux six courses de Jebel Ali le lendemain, et à cinq des six courses de Sharjah le dimanche. C’est tout à fait normal pour le jockey le plus occupé des EAU.

O’Shea revient à l’action après une excellente saison au cours de laquelle il a monté Switzerland, gagnant du Groupe 1, lors du Golden Shaheen de Dubaï, la nuit de la Coupe du Monde de Dubaï.

Le champion jockey a fait preuve d’humilité en déclarant qu’il avait « beaucoup de chance » de participer aux sept courses d’Al Ain.

Il est en selle sur cinq pur-sang arabes pour son principal mécène Khalid Khalifa Al Naboodah et tous entraînés par Ernst Oertel, un pour Ajban Stables et un pour l’entraîneur champion Bhupat Seemar, dans la seule course de pur-sang de la carte.

« C’est un week-end chargé pour commencer et, en croisant les doigts, je pourrai monter quelques gagnants, je l’espère », a déclaré O’Shea à la presse. The National à la veille de la rencontre d’ouverture de la saison.

« Mon principal objectif chaque année est de rester en bonne santé. Bien sûr, nous sommes ici pour monter autant de gagnants que possible. Nous sommes tous de retour à zéro et tous de nouveau à zéro. Espérons que nous aurons une très bonne saison. »

Lire aussi:  Rugby : les Brave Blossoms enhardis se battent en Europe

O’Shea était contesté pour le titre par Antonio Fresu, mais l’Irlandais s’est détaché vers la fin de la saison pour terminer avec 68 victoires – 10 de plus que l’Italien.

« À partir de décembre, Antonio et moi nous sommes détachés du reste du peloton. C’était assez serré semaine après semaine.

« Cela signifiait beaucoup pour moi parce que beaucoup de gens m’ont dit que c’était l’année d’Antonio. Je suis sûr qu’il aura son année, mais je n’étais pas encore prêt à lâcher mon championnat. »

O’Shea s’attend à ce que le titre de jockey de cette saison soit serré avec Fresu, Richard Mullen et Ray Dawson parmi les principaux prétendants.

« Antonio sera très fort et évidemment Richie Mullen est toujours un danger et Ray Dawson a eu une très bonne première saison », a déclaré.

« Il y a beaucoup de compétition avec beaucoup de bons cavaliers ici. Pour moi, cette période de l’année est assez excitante avec beaucoup de chevaux qui n’ont pas couru dans les Émirats. »

O’Shea est sur AF Musharek d’Oertel dans les soies d’Al Naboodah pour l’ouverture, et monte Rabih Al Reef pour l’entraîneur d’Al Abjan Abdallah Al Hammadi une demi-heure plus tard.

Royal Touch de Seemar, qui fait ses débuts aux Émirats Arabes Unis, est un cheval intéressant pour O’Shea dans la seule course pour pur-sang.

L’ancien pensionnaire de Godolphin et hongre Dubawi revient sur l’hippodrome pour sa première course depuis plus de 19 mois.

Lire aussi:  La défaite de l'Angleterre dans la série T20 contre l'Afrique du Sud est un moment décisif.

O’Shea monte encore AF Saleet, Masar, AF Al Baher et AF Thayer, tous entraînés par Oertel pour le propriétaire du champion Al Naboodah.

Carte de l’Ain AL ouverture de la saison 2022-23

17h : Coupe des Etalons Wathba (PA) Maiden Dh70,000 (Dirt) 1,400m

17h30 : Maiden (PA) Dh70,000 (D) 1,400m

18h00 : Handicap (TB) Dh50,000 (D) 1,600m

18 h 30 : Maiden (PA) Dh70,000 (D) 1,600m

19h00 : Maiden (PA) 70 000 Dh (D) 1 600m

19h30 : Handicap (PA) Dh80,000 (D) 1,800m

20h00 : Conditions (PA) Dh85,000 (D) 1,000m

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*