Rugby : les Brave Blossoms enhardis se battent en Europe

L’équipe nationale de rugby du Japon, les Brave Blossoms, est partie mercredi pour sa tournée européenne de deux tests, encouragée par la défaite de 38-31 contre les célèbres All Blacks de Nouvelle-Zélande le week-end dernier.

Le 12 novembre, le Japon affrontera l’Angleterre, qu’il retrouvera l’année prochaine en Coupe du monde, et la France, contre laquelle il a perdu deux fois cet été, le 20 novembre.

Michael Leitch (C) du Japon évite un plaquage pendant la première mi-temps de leur test-match de rugby contre la Nouvelle-Zélande au Stade national de Tokyo, le 29 octobre 2022. (Essonne Info)

« Nous ne sommes plus l’équipe qui va se satisfaire de matchs où nous sommes proches », a déclaré le flanker Kazuki Himeno à propos de ce test au cours duquel le Japon avait la possibilité de revenir de l’arrière et de battre les triples champions du monde.

Samedi, les Brave Blossoms ont défendu sans relâche dans des situations où ils auraient pu s’effondrer. Des erreurs de concentration ont toutefois permis aux All Blacks de s’en sortir, un plaquage manqué permettant le premier essai néo-zélandais.

« Si vous baissez votre garde, ils vous puniront instantanément », a déclaré l’ancien capitaine Michael Leitch.

Malgré cette défaite décevante, le test des All Blacks a permis aux Brave Blossoms de tirer de précieuses leçons, et Himeno a déclaré que la prochaine étape consistera à vaincre des équipes que le Japon n’a encore jamais battues.

« Nous sommes obsédés par la victoire », a-t-il déclaré.


Lire aussi:  Sumo : Tamawashi subit sa première défaite et Hokutofuji prend la tête de l'Automne.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*