Malgré de nombreux débats et manifestations sur la fermeture de la maternité de Dourdan en faveur d’une fusion avec celle d’Etampes, les locaux rénovés ont été inaugurés. En effet, la maternité de Dourdan a fermé à la fin du mois de juin 2015 après un vote du conseil de surveillance du centre hospitalier Sud-Essonne (CHSE) auquel il est rattaché. La décision a été prise de regrouper les activités sur le second hôpital du CHSE, qui se trouve à Etampes.

Cette rénovation a été financée intégralement par l’Agence régionale de santé d’Ile-de-France. 1,5 millions d’euros ont été nécessaires pour la réalisation de ces travaux pour permettre aux patients plus de confort. La maternité d’Etampes dispose à présent de vingt lits rénovés dont quatorze en chambre individuelle. Un objectif de 1 200 accouchements par an. Le centre périnatal de proximité (CPP) de Dourdan s’est lui aussi modernisé. Ses locaux sont plus « clairs, spacieux, et très fonctionnels ». Le CPP prendra en charge les suivis de grossesse, de post-partum, de gynécologie mais aussi la prise en charge des nourrissons. Seuls les accouchements n’auront plus lieu à Dourdan.