Ce vendredi 24 mars à 20h, le Théâtre de l’Agora accueille un spectacle hors du commun. Magnétique, hypnotique, haletant. Les adjectifs s’envolent pour exprimer la fascination face à cette performance inspirée par la migration des oiseaux. Les bras des danseurs battent comme des ailes, les corps s’élèvent, planent, retombent. Avec une musique envoûtante et des images d’oiseaux en vol, c’est un voyage dans les airs et dans l’immensité qui est proposé aux spectateurs. Un hymne à la liberté et au dépassement de soi mené par la chorégraphe et danseuse catalane Roser López Espinosa, en duo avec le danseur libanais Guy Nader. Et si la danse donnait des ailes ? A ne pas manquer.