System of a Down, Linkin Park, Blink 182, le groupe Prophets of Rage avec les ex Public Enemy, Cypress Hill et Rage Against The Machine… avant l’annonce de nouveaux noms dans les prochaines semaines : les organisateurs du Download festival faisait du teasing depuis quelque jours en promettant quelques surprises pour leur prochain rendez-vous des 9, 10 et 11 juin 2017. Parmi celles-ci, ces têtes d’affiches internationales, bien sûr, mais aussi le choix du lieu retenu, après les pelouses de l’hippodrome de Longchamp cette année. Et c’est bien un petit événement pour le département, alors que la précédente édition a attiré plus de 120 000 visiteurs sur le week-end.

En juin 2016, des pointures internationales comme Iron Maiden, Rammstein, les Deftones, ou français à l’image de Lofofora et Mass Hysteria ont inauguré le lancement de ce festival en France. La liste des artistes à venir sur Brétigny promet donc d’être fournie. Après avoir dévoilé les premiers noms ce 31 octobre, les organisateurs mettent en vente les places dès ce 3 novembre. Il faudra compter 165 euros pour les 3 jours de festivité, avec l’annonce de la mise en place d’un parking et d’un camping gratuit, « les festivités commenceront dès le jeudi au village camping » annonce le Download festival.

Les porteurs du projet ont explicité sur leur page Facebook les raisons qui les ont poussé à installer ce méga festival rock sur l’ancienne base aérienne de Brétigny, la BA 2017 : « ce déménagement nous tenait d’autant plus à coeur que nous avons l’ambition dès 2017 – et pour les éditions suivantes – de créer le temps du festival un véritable lieu de vie qui ne se limite pas aux concerts des trois scènes principales sur le site du festival. Le site est modulable à l’envie, nous vous préparons de nombreuses surprises, la seule limite sera le point de rencontre de notre imagination et des moyens financiers dont on dispose, bien évidemment, mais la BA217 nous permet de proposer aux fans une expérience inoubliable à un prix on ne peut plus raisonnable : 165 euros le pass 3 jours. Enfin, la BA217 se situe à moins de 30 minutes de Paris, ceux qui désirent se rendre sur place en transports en commun trouveront à la gare RER C de Brétigny des navettes gratuites qui les mèneront à l’entrée du festival ». Ces derniers mots pour rassurer certains fans qui craignent depuis l’annonce la difficulté d’accéder au site.

Un projet qui réjouit en tout cas les gestionnaires du territoire, l’agglomération Coeur d’Essonne (ex Val d’Orge et Arpajonnais) qui précise que depuis qu’elle a repris l’ancien site de l’armée de l’air en 2015, elle « cherche à développer sur 50 hectares des 300 que compte la BA 217, un parc dédié aux grands évènements en attirant des opérateurs capables d’investir de manière autonome sur de grands projets culturels, sportifs et de loisirs ». Un Technival est ainsi évoqué depuis plusieurs mois pour l’été prochain.