La signature est prévue pour ce vendredi. Cinq ans après le début des négociations, il semblerait que le gouvernement indien ait donné son aval. Dassault aviation est en passe de parapher ce qui serait là la plus grosse commande de Rafale de son histoire, soit 36, pour un montant avoisinant les 8 milliards d’euros. Après plusieurs années de disette, Eric Trappier (patron de Dassault Aviation) enregistrerait là une troisième opération juteuse en moins de deux ans pour l’avion de chasse français, après les 24 Rafale commandés par l’Égypte, puis par le Qatar. Jean-Yves Le Drian (ministre de la défense), ainsi qu’Eric Trappier (Dassault Aviation), Patrick Caine (Thalès), et Philippe Petitcolin (Safran),  sont attendus à New Delhi ce vendredi afin de rendre officiel cet accord. Les avions de chasse pourraient être livrés à partir de 2019.