Comment soutenir les entrepreneurs locaux dans l’aboutissement de leur projet de création d’activité? C’est par le prisme du financement qu’Essonne Active a pris en main ce chantier dans le département. L’association fête ses dix ans ce jeudi soir avec une soirée dédiée aux créateurs*. Son coeur de mission : permettre l’accès au crédit à des porteurs de projet éloignés des mécanismes classiques de financement. Membre du réseau France Active, qui bénéficie du soutien de l’Etat, de l’Europe et de la Caisse des dépôts et consignations, la structure essonnienne accompagne les associations, coopératives ou fondations dans la concrétisation de leur modèle économique, en proposant des systèmes de financement personnalisés, après avoir étudié le potentiel et les ressources de la structure.

Durant ses 10 premières années d’activité, Essonne Active a participé à 750 projets d’entreprises, pour un nombre de plus de 6000 emplois créés ou maintenus selon ses chiffres. Une pierre à d’édifice du « dynamisme du tissu économique en Essonne » souligne Gérard Lejeune, le président d’Essonne Active. A la tête de la structure essonnienne depuis sa création, celui qui est en parallèle expert-comptable considère comme primordial « de permettre l’accès au crédit pour ceux qui en sont exclus ». Les bénéficiaires sont ainsi des personnes « qui vont pouvoir sortir de leurs difficultés en créant leur entreprise, et pour cela il leur faut souvent au moins 10 000 ou 20 000 euros pour démarrer ». Une fois le plan d’affaires (business plan) présenté et discuté avec les services d’Essonne Active, le créateur va se voir proposer des mécanismes de financement et des prêts garantis : « on étudie leur projet, et surtout on apporte la caution bancaire à leur crédit, car les banques sont frileuses, ainsi on les sécurise lorsqu’elles prêtent l’argent » détaille Gérard Lejeune.

Essonne Active va aussi passer du temps à étudier le projet et aider à sa structuration, « ce qui réduit d’autant le risque de défaillances » poursuit le président. L’association porte ainsi depuis plusieurs années, à côté de son activité de financement, le Dispositif local d’accompagnement (DLA), qui vise à mettre à disposition d’associations qui souhaitent développer leur activité, un consultant qui donne son expertise au sein du projet. Une dizaine de structures par an se voient accompagnées de cette manière en Essonne. Et pour ses 10 ans d’activités, le président d’Essonne Active rappelle quelques dossiers emblématiques accompagnés par ses services, qui seront présentés ce jeudi soir*, à l’image de la reprise par ses salariés de l’imprimerie Hélio à Corbeil-Essonnes (lire notre dossier)

*Jeudi 22 septembre de 18h à 23h à Télécom Sud Paris (ex-INT), campus situé rue Charles Fourier à Evry. Inscriptions libres en ligne