La famille d’un Québécois tué lors d’un appel de police ne participera pas à l’enquête du coroner

MONTRÉAL – L’enquête du coroner sur la mort d’un homme lors d’une intervention policière à Montréal il y a cinq ans est en cours sans que les membres de la famille de Koray Kevin Celik y participent.

Celik, 28 ans, était en état d’ébriété et ses parents voulaient l’empêcher de prendre le volant lorsqu’ils ont appelé le 911 pour demander de l’aide, peu après 2 h, le 6 mars 2017, dans le quartier de l’Île-Bizard, dans l’ouest de Montréal.

Les agents ont répondu à l’appel et ont tenté de maîtriser Celik, notamment à l’aide d’une matraque, mais les parents de Celik ont dit avoir vu les agents faire un usage excessif de la force, frappant leur fils à plusieurs reprises avec leurs pieds et leurs genoux avant qu’il ne cesse de respirer.

Cesur Celik a déclaré aux journalistes aujourd’hui au palais de justice de Montréal que la famille boycottera les audiences, affirmant qu’elle a perdu confiance dans les diverses institutions gouvernementales et qu’elle considère le processus d’enquête comme injuste.

Les parents devaient être les premiers témoins, mais ils ont maintenu leur position, à savoir qu’ils ne témoigneraient pas, malgré leur assignation par le coroner.

Le coroner Luc Malouin a déclaré à l’enquête qu’il ne tiendrait pas le couple pour coupable d’outrage étant donné tout ce qu’ils ont vécu au cours des cinq dernières années, mais qu’il déposerait leurs déclarations précédentes dans le dossier.

L’enquête doit durer au total trois semaines réparties sur les prochains mois, et M. Malouin a précisé qu’il ne cherchait pas à déterminer la culpabilité, mais à établir les faits et à formuler des recommandations.

Lire aussi:  L'ordre de mise à l'abri sur place est annulé après l'arrestation d'un suspect par la police en Gaspésie

Ce rapport de La EssonneInfo a été publié pour la première fois le 24 octobre 2022.

A propos de Fleury 3821 Articles
Auteure sur EssonneInfo

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*