Quelques jours après la médaille de bronze remportée par l’Evryen Michael D’Almeida dans l’épreuve de la vitesse par équipe en cyclisme sur piste, c’est maintenant aux champions du stade de se mettre en action. Parmi les nombreux athlètes présents hier soir au stade olympique de Rio, figurait notamment Pascal Martinot-Lagarde. Le détenteur du record de France du 110m haies a plutôt bien réussi son entrée dans la compétition. Deuxième de sa série en 13’’36, celui-ci accède ainsi aux demies où il tentera d’élever son niveau pour se rapprocher de son record personnel (12’’95). « Il fallait vraiment être lucide, savoir ce qu’on fait pour ne pas faire d’erreur. Ouvrir les yeux, relâcher, et c’est passé », a commenté l’intéressé une fois la ligne d’arrivée franchie. Rendez-vous ce mercredi 17 août pour les demi-finales qui auront lieu à partir de 1h40 du matin. La finale quant à elle sera disputée dans la foulée à 3h45.

Pauline Pousse de son côté a connu une soirée plus compliquée que celle du sprinteur montgeronnais. Inscrite au concours du lancer de disque, cette dernière n’a pas obtenu son ticket pour la finale. La lanceuse échoue en phase de qualification avec un jet mesuré à 59,98m alors qu’il lui était demandé de franchir une marque établie à 62 mètres pour se qualifier directement.