En tout, ils sont environ 70 sapeurs-pompiers franciliens (Yvelines, Seine-et-Marne, Val d’Oise) à avoir été envoyés dans le Sud de la France, où 3000 hectares ont déjà été détruits. Et parmi eux, 10 font partie du SDIS de l’Essonne.

Les sapeurs-pompiers d’Ile-de-France se sont réunis tôt ce jeudi, en Essonne, avant leur départ.


Les pompiers franciliens sont envoyés dans le sud de la France pour une mission de dix jours.

Mais ce sont des pompiers de toute la France qui vont prêter main-forte aux secours des Bouches-du-Rhône, alors même que dans l’Hérault, quatre pompiers ont été blessés pendant leur intervention. Et dans les Pyrénées-Orientales, un important incendie s’est également déclaré, ravageant près de 400 hectares à l’ouest de Perpignan.