Nous vous en parlions il y a un an, la chaîne Télif, qui regroupe les antennes départementales en Ile-de-France, était sur les rangs pour obtenir du CSA une fréquence sur la TNT francilienne. Une manière de « ressusciter » Téléssonne, qui a cessé d’émettre en septembre 2014? Pas exactement répond Frédéric Louis, l’ancien directeur de la chaîne du 91 et actuel directeur de Télif : « nous sommes sur une dynamique, tournée vers la production locale, du contenu sera agrégé des 7 chaînes existantes et des choses viendront bien de l’Essonne ».

Quoi qu’il en soit, avec le projet du groupe Le Figaro qui était également en lice pour obtenir cette fréquence, Télif et ses partenaires sortent de « 6 mois de bataille acharnée » durant laquelle ils ont agrégé un nouveau venu au projet, l’ancien candidat à la présidence de France Télé Pascal Joseph, « il a apporté une caution et un sérieux au projet » indique Frédéric Louis. Le Conseil supérieur de l’audiovisuel qui avait présélectionné l’an dernier le projet vient donc de confirmer son choix de donner à Télif la fréquence francilienne.

En terme de calendrier, il faudra quelques mois pour « ré-enclencher » le projet, dont le directeur espère la diffusion sur les antennes de la TNT d’ici la fin de l’année.