La police de Montréal affirme qu’un conflit familial est à l’origine du meurtre d’un homme et d’une femme âgés de 60 ans.

Selon la police de Montréal, un homme de 29 ans devrait comparaître devant le tribunal jeudi après la découverte des corps de deux sexagénaires dans une maison de la banlieue de l’Île-Bizard.

La police affirme que les meurtres d’une femme de 65 ans et d’un homme de 60 ans ont probablement été provoqués par un conflit entre des membres de la famille, mais elle n’a pas précisé quel était le lien entre le suspect et les victimes.

L’agent. Jean-Pierre Brabant a déclaré que le suspect était couvert de sang et agissait de manière suspecte lorsqu’il a été arrêté. M. Brabant n’a pas voulu confirmer les informations selon lesquelles l’homme se serait présenté dans un hôpital local.

« Nous avions des raisons de croire qu’il était dans cette maison pendant l’événement », a déclaré Brabant. « Il avait du sang sur lui, c’était suspect, il a été arrêté et longuement interrogé ».

Un périmètre de sécurité était toujours en place plus tôt dans la journée de jeudi alors que les détectives des crimes majeurs continuaient à rassembler des preuves sur les lieux.

La police a été dépêchée dans une maison vers 21h30 mercredi sur l’avenue des Erables, qui surplombe la rivière des Prairies, et M. Brabant a déclaré que les agents ont trouvé deux corps qui portaient des signes évidents de violence.

Les décès ont été confirmés par un médecin du service ambulancier Urgences-Santé.

Ces homicides sont les 30e et 31e sur le territoire de la police de Montréal cette année.

Ce reportage de La EssonneInfo a été publié pour la première fois le 20 octobre 2022.

Lire aussi:  De l'aide mutuelle au don de temps, comment les jeunes Canadiens redonnent différemment.
A propos de Fleury 3822 Articles
Auteure sur EssonneInfo

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*