« Ça nous fait marcher au moins », « J’espere qu’ils vont rembourser les gens, ça serait le minimum » : samedi soir, 22h, autour de la gare de Juvisy, les voyageurs se comptent par grappes de dizaines aux abords des différents accès de la gare, côté Seine ou Condorcet. Les passagers sont nombreux à traverser le pont d’un côté ou de l’autre pour chercher des solutions de transports alternatives. La gare est quant à elle tout simplement fermée.

Pas d’agents présents ou d’autres explications que les écrans lumineux affichant en rouge la fermeture de la station, car plus aucun train ne circule sur le RER D et le RER C. « DM3–4–5 arrêt reporté au niveau du Calypso » à Viry, peut-on lire sur une des portes de la sortie Condorcet. 15 minutes de marche de là. C’est également à ce niveau que se présentent les quelques bus de substitution reliant Juvisy à Grigny ou bien Corbeil.

En l’absence d’agents, et sans autres informations, certains errent devant la sortie mairie en essayant de savoir où peuvent les conduire les bus. Samy vient du nord, « c’est la merde la région parisienne, on connaît pas ça chez nous ». Impossible pour lui de rejoindre Paris, « pourtant à Juvisy on m’a dit qu’il y avait deux lignes, là tout est fermé » peste-t-il. Ultime solution, le bus 285 ou 486 qui vont à côté du Carrefour d’Athis-Mons, pour espérer récupérer le T6 qui chemine jusqu’au métro à Villejuif.

Les bus de substitution se faisant rares, certains s’improvisent guide ou donnent des conseils. « Pour aller à Evry, vous prenez le DM jusqu’à Grigny, là le 402 ». Chacun tente de trouver une solution de repli, appeler un ami ou parent pour se faire récupérer. Car la crue de Seine provoque de nombreux ralentissements sur les lignes, le trafic se trouvant perturbé depuis jeudi sur le RER D. La ligne C a connu samedi des galères à son tour. Après la fermeture des tunnels intramuros et les trains pour le sud au terminus Austerlitz, des fissures ont amené de l’eau dans la gare souterraine et le trafic sur le ligne C s’en est ressenti : plus de RER après 20h.

Pour le RER D, quelques bus de substitution ont été affrétés entre Corbeil, Grigny et Juvisy, le réseau TICE permettant de rejoindre les autres secteurs. Par contre, aucun bus n’était disponible au sud de Corbeil-Essonnes ce week-end. L’axe Corbeil-Melun, comme Corbeil-Juvisy par Ris-Orangis sont toujours fermés une partie de la semaine, le temps de réparer les dégâts causés par la montée de la Seine sur les installations.