Ce jeudi 2 juin, la préfecture de l’Essonne appelle à la plus grande vigilance sur le département. Le niveau de saturation des sols est tel que les débits de toutes les rivières restent soutenus. Les niveaux sont également en hausse sur tous les cours d’eau surveillés du bassin Ile-de-France, si bien que ses principaux affluents (Orge, Essonne, Yerres, Loing) seront plus particulièrement exposés aux risques de débordements ce jeudi 2 juin.

Particulièrement concernés, les secteurs de la Seine moyenne et du Loing aval. Ce dernier est classé en vigilance rouge car la crue est actuellement cours de propagation sur le tronçon. Il s’agit d’une crue exceptionnelle, supérieure à celle de 1982 (3,68 m) puisque le maximum atteint ce jeudi matin s’élevait aux alentours de 4 m à Episy (Seine-et-Marne).
Le tronçon de la Seine Moyenne, allant de Montereau (Seine-et-Marne) à Alfortville (Val-de-Marne) en passant notamment par Corbeil-Essonnes et Juvisy est également préoccupant. Les niveaux sont à la hausse sur l’ensemble du tronçon. Les maximums devraient être observés d’ici la fin de journée ce jeudi 2 juin sur Melun (Seine-et-Marne) et Corbeil-Essonnes où les maximums prévus pourraient atteindre 4,6 à 5 m ce jeudi. La crue sera donc supérieure à celle de mars 2001 (3,91 m) en aval de la confluence Seine-Loing et pourrait s’approcher de celle de janvier 1982 (5,11 m).

Plusieurs communes ont donc pris des mesures : à Juvisy, les quais de Seine, notamment ceux de l’industrie et Timbaud, sont fermés à la circulation. Les quais de Seine d’Athis-Mons sont également condamnés. Le Centre médical psychologique a également fermé ses portes.

À Corbeil, la médiathèque Chantemerle, le conservatoire, les maisons de quartiers (rive-droite, la Nacelle, Moulin-Galant), les marchés du Comte-Haymon et d’Essonnes sont fermés jusqu’à lundi par mesures de précaution.
La mairie de Vigneux a quant à elle prévue une hausse de la Seine de 0,4 à 1 m ce jeudi 2 juin. Les quartiers urbanisées devraient être épargnées mais les routes situées au nord de la ligne de chemin de fer sont déjà inondées, le parking de la gare et la déchèterie sont fermés.

À Morsang-sur-Orge, le parc du château est sous l’eau et les quartiers bas de la ville bordant l’orge avaient les pieds sous l’eau mardi 1 juin au soir.

À Viry-Châtillon, la circulation est interdite sur les quais de Seine. Au regard de la montée rapide des eaux, la préfecture et la commune ont pris des mesures d’évacuation préventives organisées par secteur : Secteur 1 : de la rue Camélinat à la place Jean-Monnet : évacuation sur le gymnase Salvador- Allende (avenue Commandant Barré). Secteur 2 : de la place Jean-Monnet à la rue Caillet : évacuation sur le gymnase Edmond-Delfour (avenue des Sablons). Secteur 3 : de la rue Caillet au boulevard Husson : évacuation sur la MJC-Saint Exupéry (avenue de Flandre). Secteur 4 : du boulevard Husson à l’avenue Pierre Brossolette : évacuation sur la MJC Aimé- Césaire (avenue Jean-Mermoz).

Enfin à Draveil, le pic de la crue est prévu ce jeudi 2 juin dans l’après-midi. L’évacuation des véhicules stationnés dans les quartiers de La Villa et du bas de Champrosay a été demandée. La municipalité invite les habitants à sécuriser leur maison et à se replier si possible chez des amis ou de la famille jusqu’à samedi soir. Une évacuation est actuellement en cours avenue Libert et dans le bas de Champrosay. La base de loisirs a également été fermée et tous les évènements prévus ce week-end ont été reportés.

Pour suivre l’évolution de la situation, n’hésitez-pas à consulter les sites de la préfecture, de vos communes et le site vigicrues.

Suivez tous nos articles sur les inondations en Essonne > essonneinfo.fr/91-essonne-info/tag/inondations2016/