Il ne reste plus que quinze jours avant la première représentation, et les troupes s’affolent. Le défi est grand, mais il est beau : monter un spectacle avec des acteurs seulement amateurs, dans une petite ville, pour un public attendu très nombreux. Mais Christian Schoettl, le maire de Janvry, aime s’affranchir de nouveaux défis, ce qui fait de sa commune un village aux mille facettes qui propose toujours plus d’activités et d’événements exceptionnels.

Cette année, la petite commune propose une nouvelle fois un spectacle contant les mythes et légendes de Janvry. En effet, ce n’est pas la première fois qu’une telle représentation a lieu. Tout a commencé il y a 34 ans, avec un spectacle en commun avec le Puy-du-Fou, seulement dans le village essonnien, le spectacle se produit uniquement lorsque « les gens en éprouvent le désir  » car cela demande une équipe et un investissement sans faille. Pour Christian Schoettl, chef de projet depuis les débuts, il faut absolument « que les habitants de Janvry soient acteurs plutôt que spectateurs  », dans cette optique là, certains acteurs-bénévoles jouent depuis 34 ans.

Des investissements bénévoles à outrance

Plus de 2 000 spectateurs attendus, pour un village qui compte à peine 630 habitants, avec environ 150 Janvrissois impliqués dans le projet, voici « l’un des nombreux secrets de ce village ». Chacun des acteurs dispose d’un rôle unique, et sur mesure, ce qui est quasiment unique en France, mais le plus important, pour le maire du village, est « d’essayer que tout le monde ait quelque chose à défendre et s’éclate collectivement ». Environ 70 acteurs parlant seront sur scène pour chaque représentation, « une chance mais aussi une difficulté  », car la mise en scène et les chorégraphies sont difficiles à orchestrer.

Mais l’investissement de chacun permet une avancée rapide. Chaque soir, depuis le début du mois de mai, pile un mois avant la première, tous les acteurs et encadrants se réunissent pour les répétitions, avant cela c’était pour monter le décor. Un travail en commun, toujours dans la bonne humeur, qui ne manque pas d’être exigeant. En effet, l’équipe artistique ne laisse pas passer la moindre erreur, « plus nous jouons avec des amateurs, plus nous devons être professionnels  ». Ainsi, le village s’entoure des meilleurs, avec Jean-François Leclercq qui s’occupe de l’éclairage et du son, aussi bien pour l’Enfant des Sources que pour Johnny Halliday au Stade de France, ou encore Daniel Lenoir, qui a travaillé notamment sur les films de Luc Besson, et vous réserve quelques surprises… Pour la communication, c’est la même chose, l’équipe est très professionnelle à l’image des affiches « pas merdiques du tout  », livre le maire ironiquement.

Plus de 14 tonnes de décor pour le spectacle "l'Enfant des Sources"

Plus de 12 tonnes de décor pour le spectacle « l’Enfant des Sources » (JP/EI)

Une initiative exceptionnelle

 

Alors que le projet était en train de mûrir dans les esprits, début avril, celui-ci prend enfin forme avec les 12 tonnes de décors qui arrivent, et un premier coup de pelle le 2 avril. Depuis quelques semaines maintenant, le décor est terminé, et son côté réaliste nous plonge directement au cœur de l’histoire. Les chants, textes et chorégraphies sont en cours d’apprentissage avec des répétitions quotidiennes, qui finissent souvent en repas, afin de garder l’ambiance conviviale et chaleureuse. Par ailleurs, les costumes sont en cours d’élaboration, environ 85 costumes à confectionner.

Un projet très ambitieux qui séduit déjà beaucoup de personnes, puisqu’avant même d’avoir lancé la publicité, plus de 800 places sont déjà vendues. Christian Schoettl est très fier de voir l’ampleur du phénomène, qui ne cesse de grandir, et nous dévoile qu’il est « pratiquement sûr de jouer à guichet fermé les deux deniers soirs ». Alors qu’attendez vous pour réserver vos places ?

La billetterie est ouverte de 9h à 12h à la Mairie de Janvry, ou sinon de 16h à 18h30 et le samedi de 10h à 12h, à la petite ferme. Tarifs : 12€ pour les adultes et 8€ pour les enfants.

Pour plus de renseignements : 01 64 90 51 63 ou 01 64 90 09 37.