Montréal élimine Orlando City dans un match de barrage de la MLS Cup

MONTREAL – Le CF Montréal s’est qualifié pour le prochain tour des séries éliminatoires de la Coupe MLS grâce à une victoire de 2-0 sur les Lions d’Orlando City SC, dimanche soir.

L’équipe affrontera le gagnant du match de lundi entre le New York City FC et l’Inter Miami lors de la demi-finale de conférence de dimanche prochain.

Ismaël Koné et Djordje Mihailovic ont été les buteurs pour Montréal lors de cette grande victoire. Koné a marqué à la 68e minute, tandis que Mihailovic a ajouté de l’assurance avec un penalty dans les arrêts de jeu.

Orlando City a commencé le match avec un bloc bas peu surprenant, concédant de longues périodes de possession et s’assurant de ne pas perdre la forme tout en essayant de se mettre dans la peau des joueurs de Montréal. C’est une tactique utilisée par de nombreuses équipes qui affrontent Montréal à l’extérieur, beaucoup d’entre elles obtenant des résultats en attendant une pause ou une erreur.

« Nous savions ce qu’ils allaient faire avant même le match, nous connaissions leur tactique », a déclaré Mihailovic. « Le discours de mi-temps était calme et nous savions que si nous nous en tenions à notre plan et gardions nos émotions sous contrôle, nous aurions nos chances. »

Montréal a eu du succès sur les côtés, progressant dans le dernier tiers d’Orlando, mais n’a pas pu marquer de but.

« L’objectif aujourd’hui était de maintenir notre niveau contre l’adversité et c’est quelque chose que nous avons très bien fait », a déclaré l’entraîneur-chef de Montréal, Wilfried Nancy. « En tant que staff, nous pouvons (garder les émotions de l’équipe sous contrôle) mais nous voulons toujours que les joueurs le fassent par eux-mêmes et c’est ce qui s’est passé ce soir. »

Lire aussi:  Les libéraux du Québec ont publié un programme chiffré promettant 41 milliards de dollars de dépenses.

Orlando a bénéficié de la première – et sans doute de la meilleure – occasion de l’ouverture du score quelques instants plus tard. Un piège de hors-jeu raté laissait Ercan Kara devant le but, mais il plaçait son tir au-dessus du gardien James Pantemis et de la barre.

A la dernière minute de la mi-temps, Montréal était confronté à une nouvelle controverse d’arbitrage lorsque Lassi Lappalainen était mis à terre dans la surface. L’arbitre faisait une nouvelle fois signe de continuer le jeu, ce qui mettait la foule encore plus en colère.

La mi-temps était loin d’être terminée car Orlando se procurait une autre occasion en or quelques secondes plus tard, mais Antônio Carlos ne parvenait pas à la convertir, envoyant le ballon à côté à quelques mètres seulement.

L’attaquant d’Orlando City Facundo Torres (17) et le milieu de terrain du CF Montréal Samuel Piette (6) se disputent le contrôle du ballon pendant la première mi-temps d’une action de football MLS à Montréal, dimanche 16 octobre 2022.

  • L'attaquant d'Orlando City Facundo Torres (17) et le milieu de terrain du CF Montréal Samuel Piette (6) se disputent le contrôle du ballon lors de la première mi-temps d'une action de soccer MLS à Montréal, le dimanche 16 octobre 2022.
  • Djordje Mihailovic du CF Montréal, au centre, célèbre avec ses coéquipiers après avoir marqué depuis le point de penalty contre Orlando City SC lors de la deuxième mi-temps d'une action de soccer MLS à Montréal, le dimanche 16 octobre 2022.

La deuxième mi-temps a été identique, Orlando s’enfonçant dans la profondeur et empêchant tout accès à sa surface de réparation.

Le mur allait finalement céder, juste avant la 69e minute, lorsqu’une série de passes rapides permettait à Mihailovic de trouver Koné, qui ne se trompait pas.

« Si Djordje ne me passait pas ce ballon, j’allais me battre avec lui », plaisante Koné. « C’est très spécial pour moi, et la première fois que je marque au Stade Saputo est une sensation incroyable. »

Même avec l’avance, Montréal n’a pas changé son plan de jeu et n’a pas mis tout le monde derrière le ballon comme le font la plupart des équipes. Au lieu de cela, ils ont gardé la possession du ballon tout aussi bien et ont été en mesure de jouer à travers la pression d’Orlando à plusieurs reprises.

Lire aussi:  Le roi Charles pourrait être le catalyseur de la prochaine crise constitutionnelle au Canada.

Cela s’est avéré payant à la neuvième minute du temps additionnel, lorsque la possession du ballon a permis de créer une occasion incroyable, qui a conduit Mihailovic à se faire arrêter dans la surface de réparation. Il expédiait le penalty dans le coin inférieur droit, mettant le match hors de portée.

L’entraîneur d’Orlando City, Oscar Pareja, a salué les vainqueurs.

« Tout d’abord, félicitations à Montréal pour sa progression. Ils ont fait une bonne saison et aujourd’hui, c’était un bon rival », a déclaré Pareja. « En disant cela, je pense que nous avons eu un très bon match joué par les garçons avec intensité, discipline et désir du jeu.

« Nous avons eu nos occasions, surtout en première mi-temps. Dans ce genre de match, il faut être décisif et il faut finir. À la minute où Montréal a marqué, nous avons commis une seule erreur en défense, ce qui ne s’est pas produit souvent, et cette erreur a ouvert le score pour eux et a créé des brèches pour nous.

« Mais je suis très fier de ce groupe, très reconnaissant de l’effort des garçons. Ils nous ont rendus très fiers et ils ont amené ce club à un niveau différent et je pense que nos fans et notre peuple devraient être très fiers de cette saison. »

Ce reportage de la EssonneInfo a été publié pour la première fois le 16 octobre 2022.

A propos de Fleury 3731 Articles
Auteure sur EssonneInfo

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*