Le PDG de Coinbase, Brian Armstrong, va vendre une partie de ses actions pour financer la recherche scientifique

Le directeur général de la principale bourse de crypto-monnaies américaine Coinbase déclare qu’il va vendre une partie des actions de son entreprise pour financer la recherche scientifique.

Brian Armstrong, PDG de Coinbase et milliardaire. déclare à ses 1,1 million de followers sur Twitter qu’il envisage de vendre 2 % de ses avoirs afin de financer plusieurs entreprises de recherche scientifique.

« Je suis passionné par l’accélération de la science et de la technologie pour aider à résoudre certains des plus grands défis du monde. Pour aller plus loin, je prévois de vendre environ 2% de mes avoirs Coinbase au cours de l’année prochaine pour financer la recherche scientifique et des entreprises comme NewLimit et ResearchHub. »

NewLimit est une entreprise médicinale axée sur la prolongation de la vie humaine par la reprogrammation épigénétique, tandis que ResearchHub est un site Web dont l’objectif est de créer une application mobile et Web où les scientifiques peuvent se réunir pour collaborer à des recherches.

Selon Bloomberg, Amstrong possède environ 16 % de toutes les actions de Coinbase.

Armstrong poursuit en notant que la vente de ses actions ne signifie pas qu’il change ses vues haussières sur les crypto-actifs et Coinbase, et qu’elle ne doit pas être prise comme un signal qu’il veut se retirer en tant que PDG de l’entreprise.

« Pour éviter tout doute, j’ai l’intention d’être PDG de Coinbase pendant très longtemps et je reste super bullish sur la crypto et Coinbase. Je suis entièrement dévoué à la croissance de notre entreprise et à l’avancement de notre mission, mais je suis également excité de contribuer d’une manière différente. »

Lire aussi:  L'indicateur du bitcoin qui prédit historiquement les mouvements explosifs vient de se mettre à clignoter : l'économiste Alex Krüger

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*