La chanteuse Rose sera de passage ce vendredi 15 avril au Théâtre de l’Envol à Viry-Châtillon. Pour ceux qui ne connaissent pas encore cette chanteuse de talent, c’est le moment de la découvrir. Pourtant, il est impossible d’être passé à côté de son titre phare sorti en 2006 « La Liste ». Révélation par ses textes forts et plein de sens, Rose a sorti son quatrième album, « Pink Lady », le 15 juin et a commencé une tournée dans toute la France. Après ses trois albums, la chanteuse avait besoin de changement. Changement qui s’opère dans cet album aux sonorités pop-folk avec un brin de nostalgie dans chaque mélodie.

C’est en 2006 que la chanteuse lance sa carrière. Avec son album « Rose », elle fait découvrir son style, sa musique, ses textes avec un peu d’autobiographie en prime. Le succès est au rendez-vous et en 2009 parait un deuxième album intitulé « Les souvenirs sous ma frange ». Avec moins de succès mais toutefois de l’enthousiasme, il est bien accueilli par le public. Enfin, elle sort un troisième opus en 2013 « Et puis juin » dans lequel la chanteuse ne se retrouve pas. Ce quatrième album est donc une revanche mais aussi une fierté pour cette artiste de talent. Des textes sincères, une musique qui sonne parfaitement, il n’en faut pas plus pour Rose. Avec le temps, elle a changé sa voix, sa vision, ses textes, un chemin qui se termine par une maturité musicale. D’ailleurs, elle décrit son album comme plus abouti et « plus rock ». Une envie de repartir vers de nouveaux horizons et « l’envie de faire un album surtout » explique-t-elle. Ainsi, « Pink Lady » est un succès en terme de composition et musicalité.

Un album plus rock

Cet album, c’est aussi un nouveau point de départ. « J’avais envie de passer à autre chose car avec mon troisième album, je n’étais pas pleinement satisfaite » affirme la chanteuse. « Je voulais donner d’autres sons et écrire d’autres paroles. Pierre Jaconelli m’y a beaucoup aidé d’ailleurs. Cet album s’est fait avec l’envie de monter sur scène  ». Après une déception, la chanteuse s’est donc recentrée sur l’importance d’être pleinement satisfaite de ses chansons et de son album. Pour ce dernier opus, Rose l’a rendu moins autobiographique et pour l’écrire, elle s’est imposé un cadre très restreint. « Je me suis enfermée pendant dix jours dans un hôtel pour écrire mes textes  » explique-t-elle. Cet hôtel est d’ailleurs, en grande partie, à l’origine du nom de l’album. « Là où j’étais, je naviguais entre le bar et ma chambre. Je ne sortais pas beaucoup. Et puis le barman m’a fait découvrir le Pink Lady, un cocktail tout bleu. Ce fut un point de départ  » confie Rose. « Et le mot Pink, en rapport à mon nom de scène, c’est un nouveau moi, un renouveau  ». Ainsi, c’est avec l’esprit d’un nouveau départ que la chanteuse a commencé cet album, cloîtrée dans une chambre d’hôtel.

Mais qu’est-ce qui différencie cet album des autres ? « Il est plus rock et surtout, il est issu d’un travail agréable » affirme la chanteuse. « Le premier opus que j’ai fait est sorti par hasard, par magie et par miracle. Le second, je n’avais pas vraiment l’envie de le faire et le troisième n’était vraiment pas satisfaisant  » assure-t-elle. A travers cet album, Rose espère toucher le public par sa sincérité, son travail et son évolution. « J’ai vraiment pris du plaisir à faire cet opus ».

Elle a d’ailleurs collaboré avec des amis mais aussi avec des rencontres pour les chansons de son album. « C’est aussi une des différences par rapport aux autres. Cette fois-ci, j’étais plus ouverte pour collaborer » explique la chanteuse. « Avant je faisais tout, toute seule, même si je me laissais guider un petit peu pour la réalisation. Là, je me suis laissé aller avec des rencontres et des amis  ». Elle garde un excellent souvenir pour la réalisation de cet album. Dans la douceur, le plaisir et l’envie de monter sur scène, Rose se démarque dans cet opus par des textes forts et un album plus abouti. Un régal pour le public, sans aucun doute.