C’est un mouvement qui semble grandir de jour en jour. Dans un premier temps cantonnée à la place de la République de Paris, cette manifestation s’est élargie sur le plan géographique pour se développer dans plusieurs grandes villes françaises. Après Strasbourg, Nantes, Metz, Lille, Perpignan ou encore Clermont-Ferrand, la Nuit Debout fait son apparition en Essonne, et plus précisément à Evry. Initié fin mars, ce mouvement de contestation traduisant notamment un refus de la réforme de la loi du Travail se déroulera ce vendredi 15 avril sur la place des Terrasses de l’Agora. « On veut que ça se décentralise, que les gens de banlieue se saisissent de ces débats » explique l’un des organisateurs. Pour cette première, ceux qui souhaitent échanger sur le sujet de la loi du Travail ou plus largement sur les institutions politiques et le système économique sont attendus entre 15h et 22h.