Les Raptors s’imposent 137-134 face aux Boston Celtics pour clôturer la pré-saison.

MONTRÉAL – Les Raptors de Toronto ont profité de l’expulsion de Jayson Tatum au troisième quart d’heure pour conclure la présaison par une victoire de 137-134 en prolongation sur les Celtics de Boston, vendredi, devant un Centre Bell à guichets fermés.

Pascal Siakam étant au repos, O.G. Anunoby a été le grand espoir de Toronto, avec 32 points et six rebonds.

« Il a trouvé la balle lui-même, s’est ouvert et s’est mis dans les bonnes situations », a déclaré Nick Nurse, l’entraîneur des Raptors, à propos d’Anunoby. « Il doit continuer à faire ça quand (Siakam et Gary Trent Jr) sont sur le parquet ».

Toronto a terminé sa pré-saison avec un bilan de 3-2 et une deuxième victoire consécutive en prolongation contre Boston.

Menés pendant la majeure partie du quatrième quart-temps après avoir constamment mené les trois précédents, les Celtics se sont ressaisis dans les dernières minutes. Cherchant à voler le match aux Raptors et à leur public, le gardien de Boston Payton Pritchard a manqué le but de la victoire alors que le règlement touchait à sa fin.

« Notre unité sur le terrain a fait du bon travail en continuant à se battre même après l’expulsion de Tatum », a déclaré l’attaquant des Celtics Grant Williams. « Nous devons exécuter un peu mieux pour peut-être prendre cette partie mais je pense que nous avons rivalisé ».

Khem Birch était le centre partant des Raptors dans sa ville natale. Le Montréalais a récolté quatre points, quatre rebonds et deux passes décisives.

« Je pense que c’était spécial pour lui », a déclaré Nurse. « Il s’est un peu battu avec moi au sujet des minutes et d’une opportunité. Et encore une fois, je pense qu’il en a profité. Il a presque eu un match parfait. Il a vraiment joué des deux côtés, faisant beaucoup de choses. »

La foule du Centre Bell a eu une première occasion d’encourager son joueur local lorsque Birch a atteint le filet pour un dunk au premier quart-temps.

Lire aussi:  Le train de vacances du CP revient sur les rails pour la première fois en trois ans.

« J’ai trouvé qu’il était une présence et c’est ce qu’il doit être », a ajouté Nurse. « Il est long, il est athlétique, il a besoin d’être une présence qui joue dur. Je dois le sentir sur le terrain. »

Toronto Raptors O.G. Anunoby (3) shoote autour de Boston Celtics Marcus Smart lors de la deuxième mi-temps de la présaison de basket-ball NBA à Montréal, vendredi 14 octobre 2022.

Nurse a également été impressionné par la foule montréalaise, qui a dynamisé les deux équipes et en a eu pour son argent avec la victoire des Raptors en prolongation.

« C’est toujours quelque chose qu’un match de pré-saison ait autant d’énergie et certains des arrêts que nous faisons », a déclaré Nurse. « C’est une grande arène, j’aime comment elle monte si vite. Même les gens tout en haut sont juste au dessus du terrain. »

Les Celtics se sont détachés avec une avance de 12 points dans le deuxième quart-temps, mais les 25 points d’Anunoby en première mi-temps ont permis aux Raptors de combler l’écart. Boston avait un avantage de 66-63 à la mi-temps grâce à Tatum (15), Jaylen Brown (12) et Derrick White (14) qui ont tous terminé la mi-temps avec un score à deux chiffres.

L’intensité du match a dépassé les normes d’avant-saison lorsque Tatum a été expulsé du match après avoir reçu une deuxième faute technique à 31 secondes de la fin du troisième quart-temps. Toronto a fait une poussée et a égalisé le match à 98-98 avant le quatrième quart-temps.

Les Raptors se sont détachés avec un avantage de sept points dans le quatrième quart-temps, mais Boston est revenu pour prendre une avance de 125-124 lorsque Sam Hauser a réussi un tir à trois points à 1:12 de la fin.

A égalité 127-127, Pritchard a manqué le but de la victoire, envoyant le match en prolongation.

Les Raptors ont marqué 10 points dans la prolongation et ont empêché la dernière tentative de Boston de remporter la victoire.

Lire aussi:  Ce parti québécois veut un impôt sur la fortune, et tout le Canada devrait s'y rallier.

LES CANADIENS SUR LE PONT

Aux côtés de Birch, Dalano Banton était le deuxième joueur canadien des Raptors sur le terrain. Le natif de Toronto a totalisé 13 points, quatre rebonds et trois passes décisives. À l’aube de sa deuxième saison, Banton cherche à avoir un impact en dehors du banc.

« Il se débrouille bien, il est devenu une sorte de marqueur secondaire », a déclaré Nurse à propos de Banton. « Ce que j’apprécie le plus, c’est qu’il a l’air plus à l’aise sur le terrain et, en général, il fait du bon travail en organisant le jeu et en déplaçant les pièces, etc.

Chris Boucher, originaire de Montréal, n’a pas joué en raison d’une entorse à l’ischio-jambier gauche et est resté à Toronto en raison d’une maladie qui n’est pas liée au COVID. Mfiondu Kabengele était le seul Canadien des Celtics, mais n’a pas joué.

DERNIÈRE PLACE SUR LA LISTE

L’attaquant Justin Champagnie a obtenu la dernière place sur la liste, a annoncé l’équipe vendredi. Toronto a renoncé aux attaquants Gabe Brown, Josh Jackson et D.J. Wilson après la victoire.

ÉVÉNEMENT À GUICHET FERMÉ

Les billets pour le match de vendredi se sont vendus en neuf minutes. Le Centre Bell a accueilli huit matchs de pré-saison dans le cadre des NBA Canada Series. Il s’agissait du premier match disputé à Montréal depuis que les Raptors de Kawhi Leonard ont affronté les Nets de Brooklyn en 2018.

À SUIVRE

Les Raptors accueilleront les Cleveland Cavaliers en ouverture de leur saison le 19 octobre avant d’entamer un voyage de trois matchs sur la route. Les Celtics accueilleront les 76ers de Philadelphie pour leur premier match de la saison le 18 octobre.

Ce rapport de la EssonneInfo a été publié pour la première fois le 14 octobre 2022.

A propos de Fleury 3694 Articles
Auteure sur EssonneInfo

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*