Djokovic revient de deux sets en arrière pour battre Sinner en quart de finale de Wimbledon

Novak Djokovic a dû remonter deux sets de retard pour atteindre les demi-finales de Wimbledon mardi et préserver son remarquable record sur le Centre Court.

Le champion en titre, en quête d’un quatrième titre consécutif, semblait sur le point de subir une défaite sensationnelle lorsque le jeune Italien Jannik Sinner menait 2-0.

Mais pour la septième fois de sa carrière, Djokovic, 20 fois vainqueur du Grand Chelem, a comblé un déficit de deux sets pour gagner 5-7, 2-6, 6-3, 6-2, 6-2.

Cela signifie que Djokovic n’a toujours pas perdu un match sur le Court Central depuis neuf ans – depuis qu’Andy Murray l’a battu en finale en 2013.

Ses deux seules défaites depuis – face à Sam Querrey en 2016 et un abandon contre Tomas Berdych un an plus tard – ont eu lieu sur le Court One.

Mais il lui a fallu la patience d’un saint pour battre le numéro 13 mondial Sinner, un jeune homme talentueux de 20 ans promis à un énorme avenir dans le jeu.

Malheureusement pour Sinner, Djokovic, 35 ans, a prouvé une fois de plus qu’il n’est pas prêt à être relégué au passé.

Rien ne laissait présager le drame à venir lorsque Djokovic a pris une avance de 3-0, mais un jeu de service bâclé avec deux doubles fautes, dont une sur une balle de break, a permis à Sinner – qui n’avait jamais gagné un match sur gazon avant ces championnats – d’égaliser.

Le Serbe sauvait une balle de break dans son jeu de service suivant, mais Sinner frappait à nouveau pour 6-5 avec un coup droit gagnant et servait le premier set.

Lire aussi:  Ryan Giggs passe en jugement, accusé d'avoir agressé son ex-petite amie.

Le pire était à venir pour Djokovic, lorsque Sinner a réussi à contester une balle sur la ligne de fond, ce qui signifiait que le sextuple champion était soudainement mené d’un set et de deux breaks.

Alors que Djokovic envoyait un revers long, Sinner remportait le deuxième set après avoir gagné 100 % des points grâce à son premier service pétillant.

Mais alors qu’il semblait sur le point de s’effondrer, la tête de série a redécouvert sa portée et a frappé dans le troisième set.

A la fin du quatrième, Sinner a fait une vilaine chute après un drop, se blessant à la cheville gauche, alors que Djokovic, qui récupérait maintenant tout ce que son jeune adversaire pouvait lui envoyer, égalisait impitoyablement le match.

Sinner n’a pas eu besoin d’un temps mort médical, mais il devait raccourcir les points – cependant, lorsqu’un coup ambitieux a flotté dans le filet, Djokovic a fait le break dans le match décisif et la course de la 10ème tête de série était terminée.

Un Djokovic soulagé a déclaré : « Félicitations pour ce grand combat de Jannik, il y aura beaucoup d’opportunités pour lui sur la grande scène.

« Il a été le meilleur joueur pendant les deux premiers sets, mais j’ai eu une pause toilettes et un discours d’encouragement dans le miroir – c’est vrai – parfois ces choses sont nécessaires. La pause toilettes a été le point tournant

« Je passe par les mêmes moments de doute que n’importe qui d’autre. Le combat intérieur est le plus grand combat que l’on mène. J’ai toujours cru que je pouvais retourner le match, je l’ai fait plusieurs fois en Grand Chelem. Je suis simplement content d’avoir terminé.

Lire aussi:  Kevin de Bruyne : il n'y a pas de meilleur endroit pour moi que Manchester City

« Ce court m’a inspiré, à chaque fois que j’y mets les pieds, l’histoire d’amour continue et j’espère que je pourrai maintenir cette série. »

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*