Wout van Aert remporte la quatrième étape du Tour de France et consolide son avance au classement général.

Wout Van Aert de Jumbo-Visma a remporté la quatrième étape du Tour de France et a consolidé son avance au classement général.

Le Belge, qui a terminé deuxième des trois premières étapes, a donné le coup d’envoi à partir de 11 kilomètres pour franchir la ligne d’arrivée avec huit secondes d’avance sur son compatriote Jasper Philipsen d’Alpecin-Deceuninck et son coéquipier de Jumbo-Visma Christophe Laporte.

Philipsen a devancé Laporte dans une arrivée en peloton, suivi par Alexander Kristoff d’Intermarche-Wanty-Gobert, Peter Sagan de TotalEnergies et Luca Mozzato de B&B Hotels-KTM dans le top six.

« Je ne voulais plus prendre le risque de finir dans un peloton », a déclaré Van Aert à propos de sa tentative d’échappée précoce.

« Nous étions dans une position parfaite grâce à Nathan [Van Hooydonck] et Stevie [Kruijswijk]. Tiesj [Benoot] a pris le relais et dans la roue c’était déjà super dur. Le but était d’aller jusqu’au sommet et de voir ce qui se passait.

« En y allant à fond, j’ai aussi mis les autres en bonne position pour qu’ils n’aient pas à rouler. Ensuite c’était juste 10 km de souffrance totale. »

Adam Yates, de l’équipe INEOS Grenadiers, n’a pas été surpris par la tactique : « Ils ont fait la même chose à Paris-Nice et nous nous doutions qu’ils pourraient le faire, et ils ont fait la même chose, en sprintant à fond du bas vers le haut », a déclaré le coureur britannique.

« J’ai failli manquer de jambes juste après le sommet, mais il n’y avait qu’un seul autre gars qui était meilleur que moi, donc je ne pouvais pas faire grand chose de plus.

Lire aussi:  Raheem Sterling fait ses débuts à Chelsea lors de la défaite aux tirs au but contre le Charlotte FC - en images

« Nous avons abordé la montée en bonne position grâce aux gars, et j’ai fait de mon mieux pour tenir le plus longtemps possible. »

La star de l’équipe UAE Team Emirates, Tadej Pogacar, en quête d’un triplé sur le Tour de France, a terminé en sécurité dans le peloton pour terminer à huit secondes du vainqueur.

« J’étais trop loin derrière pour suivre alors j’ai essayé d’aller aussi vite que possible au sommet pour voir ce qu’il en était », a déclaré le Slovène.

« C’était OK, Van Aert a laissé tomber même ses coéquipiers et quand j’ai vu ça, j’étais plus calme et je n’ai pas stressé. »

Les coéquipiers de Pogacar, le Portugais Marc Soler et l’Australien George Bennett, étaient également dans le peloton d’arrivée, à huit secondes de la tête.

Au classement général, Van Aert a porté son avance sur Yves Lampert (QuickStep-AlphaVinyl) à 25 secondes, tandis que Pogacar est resté troisième à 32 secondes, suivi de Mads Pedersen (Den/Trek-Segafredo), à deux secondes du champion en titre, quatrième.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*