Le FC Montréal espère que la poussée de fin de saison se prolongera jusqu’aux séries éliminatoires

MONTRÉAL – Fort d’une série de six matchs sans défaite et vainqueur de huit de ses dix derniers matchs, le CF Montréal ne pourrait pas être en meilleure forme à l’approche de son premier match des séries éliminatoires de la Major League Soccer depuis 2016.

La série de fin de saison a mis un terme à une saison historique pour le CF Montréal, qui a battu une douzaine de records de franchise, notamment le plus grand nombre de victoires (20), de points (65) et de buts marqués (63). Les 35 points obtenus par Montréal à l’extérieur de son domicile constituent également un record de la MLS dans l’ère sans fusillade.

« (Cette équipe) a construit quelque chose à partir de l’année dernière et nous avons amélioré cela en travaillant, en apprenant et en concourant chaque jour », a déclaré l’entraîneur principal Wilfried Nancy. « Les chiffres parlent d’eux-mêmes, mais je suis plus intéressé par la substance de notre jeu et c’est quelque chose que nous avons livré toute la saison. Tout ce que je peux dire, c’est bravo. »

Le premier test d’après-saison de Montréal sera contre l’Orlando City SC, dimanche soir au Stade Saputo.

Grâce à sa montée en puissance en fin de saison, Montréal (20-5-9) a pu s’emparer de la deuxième place de la Conférence Est, à deux points de l’Union de Philadelphie (19-10-5), ce qui lui assure l’avantage du terrain jusqu’à la finale de la Conférence, à condition qu’elle y parvienne.

A l’inverse, Orlando (14-14-6) n’a pas connu une fin de saison aussi fructueuse. Le club floridien, qui semblait bien parti pour décrocher une place en playoffs, a perdu quatre de ses cinq matchs.

Lire aussi:  Le marquage de la banque sur le maillot des Canadiens de Montréal suscite un tollé.

Pour se qualifier pour les playoffs, il a fallu une victoire 2-1 contre Columbus City dimanche dernier, lors de la dernière journée de la saison.

« Nous sommes déjà en octobre et nous cherchons à faire un bon (match)… après avoir réussi à nous qualifier dans ce groupe », a déclaré l’entraîneur d’Orlando City, Oscar Pareja, dans un communiqué. « Je pense qu’il est encore plus important de penser à avancer et c’est là où nous sommes maintenant. Le groupe est très optimiste et très confiant pour aller à Montréal et se battre pour notre ticket pour le prochain tour. »

Orlando a encaissé sept buts et n’en a marqué que quatre lors de ses trois derniers matchs, mais Nancy ne se console pas des récentes difficultés de son adversaire.

« Chaque année, vous allez avoir des surprises vers la fin de la saison et en playoffs », a ajouté Nancy. « Nous commençons une compétition complètement nouvelle maintenant et tout peut arriver. Nous pouvons dominer tout le match et elles peuvent marquer à la dernière minute ou vice versa, mais tout ce que nous pouvons faire est de nous préparer du mieux que nous pouvons et de nous concentrer uniquement sur ce match. »

Joaquin Torres du CF Montréal, à gauche, s'échappe de Rodrigo Schlegel d'Orlando City, à droite, pendant la première mi-temps d'une action de soccer MLS à Montréal, samedi 7 mai 2022. Le CF Montréal, qui affiche actuellement une série de six matchs sans défaite et qui a remporté huit de ses dix derniers matchs, ne pourrait pas être en meilleure forme à l'approche de son premier match éliminatoire de la Major League Soccer depuis 2016.

Il y aura un élément de drame supplémentaire dans ce match, Orlando étant responsable de l’élimination de Montréal de la course aux séries éliminatoires la saison dernière lors du Decision Day.

« Je pense que l’équipe que nous allons jouer n’a pas vraiment d’importance. Orlando est une assez bonne équipe mais à chaque match nous sommes les favoris donc ça ne change rien », a déclaré l’ailier finlandais Lassi Lappalainen. « C’était il y a longtemps. Bien sûr, c’était une déception mais si nous venons ici et que nous nous battons, nous gagnerons à coup sûr. »

Lire aussi:  L'attaquant Kirby Dach accepte un contrat de quatre ans avec les Canadiens de Montréal

Il y en a d’autres, cependant, qui ont une hache particulière à broyer. Kamal Miller a été échangé d’Orlando à Montréal en 2020 et n’a pas caché que ce match sera personnel, ayant quitté la Floride avec quelques souvenirs amers.

La dernière fois que les deux équipes se sont rencontrées à Saputo en mai, Montréal était de loin l’équipe supérieure, remportant une victoire 4-1 et limitant Orlando à un seul tir cadré.

Ceci étant dit, la forme à domicile a été un point d’interrogation plus important pour Montréal, qui a eu du mal à faire face aux équipes qui s’enfoncent en profondeur pour contrer leur style de possession de balle et capitaliser sur leurs erreurs.

Ce rapport de la EssonneInfo a été publié pour la première fois le 14 octobre 2022.

A propos de Fleury 3645 Articles
Auteure sur EssonneInfo

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*