La date a été révélée lors de la cérémonie des voeux de la ville. Corbeil-Essonnes ouvrira sa nouvelle liaison entre la gare et la N7, sous le nom d’avenue Serge Dassault, le jour de son anniversaire début avril.

Le 4 avril prochain, date anniversaire de Serge Dassault, la ville de Corbeil-Essonnes dévoilera la nouvelle artère portant le nom de l’industriel et ancien maire de la commune. Elle prendra la place du haut de la N7 (boulevard Jean Jaurès) et d’une nouvelle voie prochainement ouverte sur la Montagne des Glaises jusqu’à la gare SNCF située en contre-bas.

C’est au cours de ses voeux aux habitants samedi soir que le maire Jean-Pierre Bechter, physiquement diminué depuis son hospitalisation en septembre dernier (lire notre article), a annoncé la date d’inauguration de la nouvelle artère qui traversera la Montagne des Glaises. Elle débutera sur la N7 au niveau du lycée Robert Doisneau, où d’importants travaux ont lieu, avec la création à venir d’un giratoire.

Le nouvel axe descendra vers la gare

Le nouvel axe descendra vers la gare (JM/EI)

A travers les nouveaux lotissements de la Montagne des Glaises, cette voie prévue pour accueillir également le futur Tzen 4 (transport bus de haute qualité sur le tracé du 402), descendra en direction de la gare SNCF de Corbeil-Essonnes, la rejoignant à l’emplacement de l’actuelle gare routière, face à l’ancienne maison des syndicats.

L’ensemble du tronçon, en ajoutant le haut du boulevard Jean Jaurès (la N7), et ce jusqu’à l’entrée de l’hôpital sud-Francilien, portera le nom d’avenue Serge Dassault. Annoncé au printemps dernier, le choix de ce nom n’avait pas manqué de créer la polémique pour ceux qui y voient un cadeau à l’ancien maire (1995–2008) et actuel sénateur de l’Essonne.