Ce soir aura lieu la 7ème édition du Grand Bain organisée par REZONNE. Cet évènement clôture l’accompagnement de quatre groupes durant deux ans…

01

C’est ce soir qu’aura la 7ème édition du Grand Bain. Cet évènement clôture le dispositif d’accompagnement de REZONNE qui, pendant deux ans, a pu prendre sous son aile quatre groupes d’univers musical différent. REZONNE, le réseau pour les musiques actuelles en Essonne, accompagne des artistes essonniens via son dispositif Le Grand Bain. Par ce biais, il permet à des groupes d’évoluer et de s’élever à un rang plus important dans le monde musical en leur permettant de favoriser le développement de leur projet. C’est une grande opportunité pour les groupes choisis d’entrevoir un avenir dans le milieu de la musique, domaine où il est de plus en plus difficile de percer.

Un accompagnement structuré

Le Grand Bain est un nom assez éloquent pour traduire ce que les artistes vont développer durant deux ans. Ce dispositif est mis en place pour que les groupes choisis aient une réelle opportunité d’évolution. « Le Grand Bain permet aux groupes d’avoir un accompagnement vers la professionnalisation » explique Marie Ponthieux, chargée de communication à REZONNE. « Nous choisissons quatre groupes qui seront suivis en résidence, en accompagnement, pour des cours de chants ou le perfectionnement d’un instrument. C’est très varié ». Un vrai plus pour ces groupes qui ne sont pas toujours au point sur des détails importants et techniques. Les artistes ne sont pas sélectionnés au hasard. « Les groupes sont repérés par nos structures partenaires et nous choisissons ceux qui seront accompagné pendant les deux années. Il n’y a pas de niveau requis. Ils peuvent être au début de leur groupe ou avoir déjà de l’expérience, ce n’est pas un problème » affirme-t-elle.

REZONNE ne prétend pas changer leurs musiques. « On ne touche pas au côté artistique, on peut donner des avis mais ce n’est pas notre objectif principal » poursuit Marie Ponthieux. « On veut les accompagner sur la structuration. Le côté administratif avec les droits d’auteur ou le côté scénique par exemple ». Les quatre groupes choisis ont progressé avec l aide  du Grand Bain et sont d ailleurs plus à l’aise dans les termes techniques qui ne sont pas toujours faciles à comprendre. Cette structure met à la disposition des artistes les ressources nécessaires pour atteindre les objectifs fixés tels que la performance scénique, la maitrise de l’environnement du métier. Les artistes seront donc plus autonomes pour réaliser leurs projets et les mener à bien.

Un bel avenir

La clôture du Grand Bain est donc un évènement pour ces artistes qui achèvent deux années d’accompagnement et de perfectionnement dans le domaine de la musique. REZONNE propose bien au delà que de simples conseils. « On a un partenariat avec le CRD du Val d’Yerres et les artistes qui le souhaitent peuvent valider leur diplôme d’étude musicale. Bien entendu ils doivent suivre des cours tout au long de ces deux années mais le concert leur permet de valider ce diplôme ». Un vrai plus pour ceux qui souhaite poursuivre dans la branche musicale. Cette année, trois d’entre eux ont pu suivre ce cursus; e qui leur permet d’évoluer en tant que musicien ou chanteur. « L’accompagnement est différent pour chaque groupe. Certains sont plus avancés que d’autres et on adapte notre dispositif a leur besoin. Par exemple, ils pourront avoir l’avis d’un technicien sur la scénique pour un jeu de lumière qui les mettra plus en valeur, d’autres préféreront avoir des formations sur le statut d’intermittent du spectacle… On s’adapte! » explique Marie Ponthieux.

La clôture du Grand Bain se tiendra ce mercredi 16 décembre à 20h au Plan. Une fin pour les groupes accompagnés mais aussi un nouveau départ pour eux. C’est également une satisfaction pour REZONNE qui souhaite mener les artistes à une professionnalisation. « Nous sommes très contents des groupes. Ce sont quatre beaux projets et nous sommes fiers de les avoir épaulés durant ces deux ans ». Un évènement à ne pas manquer !