Ce lundi 16 novembre fut riche en émotion. Après les attentats survenus ce week-end à Paris, de multiples temps de recueillement se sont déroulés dans nos villes. Rassemblements et veillés vont se poursuivre cette semaine.

Ce sont des heures sombres pour Paris. Vendredi 13 septembre, Paris a été victime de multiples attentats faisant au moins129 morts et 352 blessés. Alors que les auteurs de ces crimes commencent à être identifiés, le bilan peut encore s’alourdir puisque plusieurs blessés se trouvent dans un état grave.

Ainsi, le monde a les yeux rivés sur la France. Sur Paris et sur les nombreuses victimes qui sont à déplorer. Après l’horreur, la terreur et la colère, l’heure est au deuil et au recueillement partout en France mais aussi dans le monde. En Essonne, plusieurs hommages ont été rendu ce lundi 16 novembre à 12h. A Evry, devant la mairie, les cloches sonnaient comme si la ville enterrait les victimes. Après une brève intervention des élus, une minute de silence fut respectée en hommage aux victimes. A quelques mètres, les étudiants et personnels de l’université d’Evry se réunissait sur le parvis de la bibliothèque, tandis qu’une minute de silence avait également lieu à la cité administrative avec les services du préfet et les élus et personnels du Département.

Le parvis de la BU d'Evry plein à craquer pendant la minute de silence (DR)

Le parvis de la BU d’Evry plein à craquer pendant la minute de silence (DR)

Comme dans la ville-préfecture, le temps s’est arrêté à 12h dans de multiples lieux de l’Essonne. Les habitants de Fleury-Mérogis ont pu observer une minute de silence devant la mairie. A Montgeron aussi, la population s’est rassemblée devant l’Astral pour rendre hommage aux victimes de ces attentats. A Palaiseau, personnels de la ville et habitants se sont réunis dans l’hôtel-de-ville, tandis qu’un temps de recueillement s’est déroulé face à la salle des mariages de la mairie de Massy. Un rassemblement d’hommage aux victimes est par ailleurs prévu ce mardi soir salle Bernard Buffet

A Orsay, rendez-vous est donné de 18h à 19h30 ce mardi, devant un graff réalisé spontanément sur un mur d’expression libre face au marché du centre (lire notre article). Des bougies pourront être laissées. Pour les habitants de Vigneux-sur-Seine, le maire a invité à un rassemblement ce mardi 17 novembre à 18h devant le monument de la résistance. Une veillée a également lieu à Villemoisson-sur-Orge vendredi soir dès 19h devant la mairie. Une manière de montrer que, malgré ces tragédies, les Français peuvent se relever de ces attaques. A Etampes, un rassemblement citoyen s’organise samedi matin Place des Droits de l’Homme, devant l’hôtel-de-ville.