Jeudi 12 novembre à minuit s’achèvera notre campagne de financement participatif. Il nous reste quatre jours pour vous convaincre de contribuer et devenir les abonnés-fondateurs d’Essonne Info. Découvrez en vidéo plusieurs témoignages de nos lecteurs.

C’est la dernière ligne droite. Plus d’un mois après la mise en ligne de notre campagne de financement participatif sur la plateforme Ulule, nous arrivons au terme de cette période un peu particulière pour l’avenir de votre journal numérique local. Essonne Info est en effet arrivé au bout d’un modèle, et il s’agit pour nous, cette structure et l’équipe qui fait vivre ce média, de passer un cap en impliquant concrètement nos lecteurs.

Vendredi soir dernier, nous avons pu échanger avec un certain nombre d’entre vous, lors d’une soirée de soutien d’exception à Massy, avec la venue d’Edwy Plenel qui a participé à notre débat : « Nouveaux médias, un combat pour l’indépendance » (à retrouver entièrement en vidéo). Un temps important pour nous, et des échanges qui nous ont permis de confirmer le besoin sur ce département d’un média tel qu’Essonne Info, qui traite en profondeur, et en ne rendant de comptes qu’à ses lecteurs, de la vie de nos territoires et des Essonniens.

Au terme de cette période durant laquelle nous avons souhaité échanger, construire le média de demain en Essonne, et impliquer nos lecteurs, nous saurons jeudi soir à minuit si le projet que nous proposons rencontre suffisamment de soutiens pour être viable. En effet, nous ne pourrons entamer notre développement, et envisager sereinement l’avenir d’Essonne Info, que si les 35 000 euros de la cagnotte Ulule sont récoltés. Dans le cas contraire, toutes les personnes qui ont contribué se verraient rembourser de leur participation. Et pour notre part nous ne pourrions envisager à plus long terme l’avenir d’un média tel que celui-ci.

La suite dépend de vous ! Vous êtes déjà des centaines à avoir contribué et à nous faire savoir que notre projet vous intéresse, que le sens que nous donnons à l’information locale vous parle. Dans la dernière ligne droite, il s’agit de convaincre chacun une ou deux personnes, afin que le compteur monte et que nous réussissions ce challenge. Nous sommes optimistes, car nous nous savons soutenus. Quatre jours pour y arriver, avec vous !