Football : Miura étend le record d’âge lors du premier match au nouveau stade national

Kazuyoshi Miura a réécrit son propre record en tant que joueur de football professionnel le plus âgé du Japon, dimanche, en sortant du banc de touche pour jouer son premier match au stade national reconstruit pour les Point Getters de Suzuka (quatrième division).

Miura, âgé de 55 ans et 225 jours, est entré en jeu à la 76e minute pour permettre à Suzuka de s’imposer 1-0 face à Criacao Shinjuku, devant une foule record de 16 218 personnes.

Kazuyoshi Miura (C) de Suzuka Point Getters en action lors d’un match de la Japan Football League contre Criacao Shinjuku au stade national de Tokyo, le 9 octobre 2022. (Essonne Info)

« Je suis reconnaissant d’avoir joué dans la meilleure atmosphère possible, et je me sens fier », a déclaré Miura, qui a joué pour la dernière fois dans l’ancien stade national le 2 octobre 2011, alors qu’il jouait au Yokohama FC en J2.

L’homme connu sous le nom de « King Kazu » a reçu la plus grande acclamation de la journée lorsqu’il est entré sur le terrain avant de jouer son rôle dans une contre-attaque tardive qui n’a pas abouti à un tir pour l’attaquant vétéran.

Miura a disputé le match d’ouverture de la J-League en 1993 pour le Verdy Kawasaki, aujourd’hui Tokyo Verdy, contre les Yokohama Marinos dans l’ancien stade national et a marqué de nombreux buts pour son club et son pays dans cette enceinte tout au long de sa carrière.

« Je voulais que ce match fasse partie de l’histoire que je suis en train d’écrire », a déclaré Miura à propos du stade qui a été reconstruit avant les Jeux olympiques de Tokyo.

Lire aussi:  La nièce de la légende de la lutte Yoshida montre que le grappling est inscrit dans ses gènes.

Miura est passé du Yokohama FC au Suzuka sous forme de prêt au début de l’année, à l’aube de sa 37e saison en tant que joueur. Suzuka s’est imposé pour la première fois en cinq matches et il lui reste six matches à disputer cette année, bien qu’il n’ait aucune chance d’être promu en J3.

« Après avoir eu la chance de jouer dans un endroit comme celui-ci, je vais rester humble et continuer sans oublier la faim », a déclaré Miura, qui a été sélectionné 89 fois pour le Japon.

Le natif de la préfecture de Shizuoka a fait ses débuts professionnels au Brésil avec Santos en 1986 avant d’entamer une longue carrière qui l’a mené au Genoa en Italie, au Dinamo Zagreb en Croatie et au Sydney FC en Australie, ainsi qu’au Kyoto Sanga et au Vissel Kobe en J-League.

Il est septième sur la liste des buteurs de l’histoire de la J1 avec 139 buts.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*