L’organisation à l’origine du quatrième plus grand Stablecoin va investir 500 millions de dollars dans des bons du Trésor américain et des obligations d’entreprises.

MakerDAO, l’organisation autonome décentralisée (DAO) derrière le stablecoin DAI, lance sa stratégie d’investissement de 500 millions de dollars pour allouer des fonds aux actifs traditionnels.

L’émetteur du quatrième stablecoin le plus important en termes de capitalisation boursière transfère 500 millions de dollars de son bilan vers des bons du Trésor américain à court terme et des obligations d’entreprises afin d’élargir son exposition aux actifs et ses sources de revenus.

À la suite d’un vote exécutif des détenteurs de jetons, Maker a décidé d’investir dans des obligations à court terme. annonce la réalisation de la transaction pilote d’un million de dollars.

« Maker Governance a exécuté le premier investissement de bilan de la DAO dans des obligations de haute qualité.

MIP65 : Monetalis Clydesdale va activer un Maker Vault dans le but d’investir les USDC de PSM dans des stratégies d’obligations liquides avec un plafond d’endettement de 500 millions de DAI. »

Maker indique que des votes exécutifs supplémentaires permettront de déployer les 400 millions de dollars restants. Sur l’allocation totale, 80 % iront aux bons du Trésor américain à court terme et 20 % aux obligations d’entreprises.

« Conformément au récent sondage sur la gouvernance intitulé ‘Asset Allocation for MIP65 (Clydesdale)’, les détenteurs de MKR et les délégués ont déterminé la distribution spécifique pour l’allocation de ce fonds. »

Maker indique que le total de 500 millions de DAI sera réparti entre la banque d’actifs numériques Sygnum et la société de gestion d’investissement Baillie Gifford.

Sygnum indique qu’elle travaille avec le géant de l’investissement Blackrock pour la phase initiale du projet.

Lire aussi:  Selon Charles Hoskinson, un développeur de Cardano travaille sur une nouvelle altcoin et une nouvelle blockchain axées sur la protection de la vie privée.

« Dans la première phase, Sygnum travaille avec BlackRock Suisse pour allouer et investir 250 millions de dollars dans un portefeuille de FNB BlackRock iShares. »

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*