Jean-Pierre Bechter a été hospitalisé suite à plusieurs malaises survenus alors qu’il séjournait aux Etats-Unis. Le maire de Corbeil-Essonnes et vice-président aux finances du département est absent pendant au moins deux semaines, le temps de se reposer et de subir de nouveaux examens.

Corbeil-Essonnes - Bechter

Son absence mardi matin, lors de la rentrée des classes, avait soulevé quelques interrogations dans la population corbeil-essonnoise, alors que son prédécesseur et sénateur Serge Dassault était lui bien présent pour la tournée des écoles. Depuis, peu de détails ont circulé sur le sujet. « Je n’ai malheureusement pas d’informations précises » indique ainsi Jacques Lebigre, secrétaire du parti Les Républicains (ex-UMP) 91, avant de lâcher : « j’ai cru comprendre qu’il n’était pas au mieux de sa forme ».

Alors qu’il séjournait aux Etats-Unis fin août, Jean-Pierre Bechter, âgé de 70 ans, a été victime de malaises. Il a été conduit à l’hôpital pour y être soigné. « Il a eu une méchante intoxication alimentaire » explique son cabinet à Essonne Info, qui indique qu’il a pu être rapatrié ce dimanche : « cela a retardé de deux ou trois jours son retour ». Il est depuis soigné en France, et devra encore patienter avant de pouvoir reprendre ses fonctions. Outre la mairie de Corbeil-Essonnes et l’agglomération, Jean-Pierre Bechter a été propulsé aux finances au sein du Conseil départemental en avril dernier.

Dans son entourage, on tient à rassurer sur son état de santé : « il a été hospitalisé mais il n’a pas de problème grave. Il n’est pas mort non plus, mais c’est vrai que ça l’a mis sur le flanc ». Quoi qu’il en soit, il est mis au repos pour 15 jours. « Il a deux semaines pour se reposer, puis il aura une batterie d’examens » précise-t-on. En attendant l’amélioration de sa santé, les affaires courantes de la ville suivent leur cours, et Jean-Michel Fritz, le premier adjoint, « est très au fait des dossiers ».

Ses proches espèrent toutefois qu’il pourra être rétabli fin septembre, alors que doit se tenir un conseil municipal à cette période. Ils ont prévu de se retrouver autour de Serge Dassault ce jeudi pour évoquer la situation.