En cette période de fortes chaleurs, les incendies se multiplient sur le territoire de l’Essonne. Depuis la fin du mois de juin, plus de 150 feux de végétaux se sont déclarés aux quatre coins du département.

Cet été, les sapeurs-pompiers de l’Essonne sont sur le pied de guerre. Du 26 juin au 1er juillet dernier, en pleine canicule, 1 074 soldats du feu ont dû intervenir près d’une centaine de fois pour éteindre des feux de végétaux à travers tout le département. Un peu moins de deux semaines plus tard, du 10 au 16 juillet, pas moins de soixante feux de forêt ont nécessité l’intervention des secours jusqu’à une journée noire : celle du 16 juillet. Ce jour-là, huit sinistres ont mobilisé 14 groupes d’interventions feux de forêt du département.

Face à la multiplication de ce type d’incendies, la préfecture tient à rappeler certaines mesures de précautions aux Essonniens. Ainsi, il est notamment conseillé de redoubler de vigilance avec les barbecues, de désherber au maximum les propriétés et de ne jeter aucun mégot de cigarette par terre. Les agriculteurs, de leur côté, devront moissonner leur récolte avec la plus grande prudence et déchaumer entre les parcelles pour créer des zones coupe-feu. En cas d’incendie, il est primordial d’alerter immédiatement les sapeurs-pompiers de l’Essonne en composant le 18.