Avec son clip rétro-électro aux allures de western, le jeune réalisateur essonnien Dorian Masson vient d’être nommé dans la catégorie « meilleur clip » du festival international de films et de courts-métrages « Paris Art & Movie Awards ».

Après un passage éclair en faculté pour étudier la philosophie et deux années aux cours Florent pour jouer les comédiens, Dorian Masson s’est finalement retrouvé derrière la caméra pour devenir réalisateur. Originaire de Courcouronnes, il est aujourd’hui à la tête de sa propre société de production, Purple Production, à seulement 22 ans. « J’ai réalisé pas mal de clips institutionnels, notamment pour Les Armes de France à Corbeil-Essonnes, pour des collectivités et quelques petites entreprises à Ris-Orangis ou encore Grigny », explique le jeune réalisateur.

L’été dernier, Dorian Masson décide de consacrer une partie de son temps à la réalisation d’un projet d’un tout autre genre : un clip musical. «  C’était une pure volonté de ma part. Ça faisait très longtemps que je voulais réaliser un clip pour l’artiste français Carpenter Brut. Il a fait la musique d’Hotline Miami, un petit jeu indépendant sur PC dont je suis fan  », déclare le jeune homme. Mélange audacieux entre un électro punchy et un univers western sur fond de slow motion, le clip de « Roller Mobster » atteindra les 7 000 vues en l’espace de seulement trois mois. «  Ça m’amusait de prendre à contre-pied ce a quoi on s’attend en écoutant un morceau comme ça. C’est rythmé, ça envoie, et je voulais poser un univers très lent où il ne se passe rien, avec un jeu de regard constant et du slow motion  », détaille le réalisateur.

Découvrez ci-dessous le clip de « Roller Mobster » réalisé par Dorian Masson :

Une originalité qui finit par payer. Après avoir démarché plus d’une cinquantaine de festivals de films et de courts-métrages en tous genres, Dorian Masson apprend qu’il est nominé dans la catégorie « meilleur clip » du Paris Art & Movie Awards parmi plus de 200 clips en compétition. En septembre prochain, le jeune réalisateur jouera donc des coudes avec trois autres nominés : un Espagnol, un Italien ainsi qu’un Américain. Et si la victoire n’est pas encore acquise, l’Essonnien s’avoue déjà très satisfait de cette nomination. «  Avec mon équipe, il nous manquait une reconnaissance officielle de notre travail. Avec cette nomination au Paris Art & Movie Awards, nous venons de l’obtenir », déclare Dorian Masson.

En attendant le verdict, Dorian Masson entend bien poursuivre dans cette voie en parallèle de son tout nouveau poste de chef de projet chez Kama Conseil & Associés. « J’ai plein d’autres projets de clip en route. Je vais bientôt tourner avec l’artiste urbain Dilox à Courcouronnes. Et si j’ai le budget pour, j’aimerai réalisé le clip d’un autre morceau de Carpenter Brut, quelque chose de grandiose », conclut le jeune réalisateur.