Les autorités sud-coréennes ordonnent à Do Kwon, fondateur de Terra (LUNA), de remettre son passeport.

Les autorités sud-coréennes demandent au fondateur de Terraform Labs, Do Kwon, de leur remettre son passeport car elles affirment qu’il est en fuite.

Un mandat d’arrêt à l’encontre de Kwon, 31 ans, aurait été émis le mois dernier à la suite du scandale financier qui a fait disparaître 40 milliards de dollars du marché lorsque le stablecoin TerraUSD (UST) de son projet a perdu son ancrage au dollar et s’est effondré.

Kwon a précédemment nié qu’il était en fuite ou qu’il se cachait des autorités, mais on ignore apparemment où il se trouve. Il s’était rendu à Singapour fin avril, juste avant l’effondrement de Terra (LUNA) en mai, mais il n’y résiderait plus, selon plusieurs rapports.

Kwon a jusqu’au 19 octobre pour remettre son passeport, sous peine de le voir annulé. Les autorités ont déclaré avoir publié l’avis en ligne en raison de l’impossibilité de localiser Kwon lui-même. L’organisation internationale de police Interpol avait déjà publié une « notice rouge » demandant aux forces de l’ordre du monde entier d’aider à localiser et à arrêter Kwon.

Les autorités sud-coréennes ont allégué que Kwon a violé la loi sur les marchés financiers du pays en exploitant une « fraude de Ponzi ».

Kwon reste actif sur Twitter, où il compte un million de followers. Un jour avant la publication de l’avis d’annulation de son passeport, Kwon a démenti les informations du journal Chosun Ilbo selon lesquelles les procureurs de Séoul ont gelé 36,6 millions de dollars de ses actifs en crypto-monnaies sur les bourses KuCoin et OKX. Il a déclaré ne pas utiliser ces bourses.

Lire aussi:  Cardano (ADA) et Algorand (ALGO) sont deux blockchains à surveiller lors du prochain cycle haussier, selon Coin Bureau - voici pourquoi

« Je ne sais pas à qui appartiennent les fonds qu’ils ont gelés, mais tant mieux pour eux, j’espère qu’ils en feront bon usage ».

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*