François Damerval, fraîchement nommé tête de liste EELV en Essonne pour les élections régionales de décembre serait selon le secrétaire fédéral du PS 91 Carlos Da Silva encore dans les rangs socialistes. Pour le principal intéressé, cela ne serait qu’une « fausse polémique ».

Proche de Corinne Lepage, fondatrice et présidente du parti écologiste CAP21, François Damerval a été nommé ce mercredi 1er juillet tête de liste en Essonne pour les régionales 2015 afin de défendre les valeurs et les idées d’Europe Ecologie-Les Verts. Cette nomination n’aura pas tardé à faire réagir, notamment à gauche. En effet, le secrétaire fédéral du Parti Socialiste en Essonne Carlos Da Silva s’étonne de cette désignation. François Damerval serait selon ce dernier encarté au PS depuis deux ans. « Des doutes convergents m’ont amené à interroger les fichiers de la fédération de l’Essonne du PS : après vérification, il apparaît en effet que François Damerval est membre du PS depuis 2013 », assure Carlos Da Silva. Celui-ci déplore ainsi qu’un candidat « à une fonction élective aussi importante mente sur son appartenance politique ».

Des propos que le principal intéressé dément. « J’ai effectivement pris ma carte au PS en 2013 dans le cadre des primaires socialistes sur la ville de Savigny. Le but était de me positionner en tant que chef de file des socialistes en vue des élections municipales de 2014. Toutefois, aucune primaire n’a eu lieu. J’ai donc par la suite arrêté de cotiser, et je ne suis, de fait, plus adhérent du PS depuis lors ».

Pour lui, cette déclaration de Carlos Da Silva ne serait qu’une « fausse polémique ». « Il se trompe de cible. Il ferait mieux d’instaurer un dialogue entre le PS et les Verts sur les enjeux de ces élections régionales ».