Les ventes de maisons à Montréal en septembre ont atteint leur plus bas niveau en près de 10 ans : QPAREB

MONTRÉAL – Selon l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec, les ventes de maisons à Montréal en septembre ont atteint leur plus bas niveau en près de 10 ans, le marché continuant de se refroidir.

La région a enregistré 2 537 ventes le mois dernier, soit une baisse de 30 % par rapport à septembre dernier et le plus faible nombre de ventes de septembre depuis 2013.

Selon l’association, ces chiffres indiquent que la région n’a pas connu le rebond habituel de la rentrée scolaire qui entraîne une augmentation des ventes sur le marché.

Les condos et les plex ont subi les plus fortes baisses de ventes d’une année à l’autre, soit 39 % et 38 % respectivement, tandis que les maisons unifamiliales ont connu une chute de 21 %.

Pendant ce temps, les prix médians ont continué de baisser d’un mois à l’autre, mais à un rythme beaucoup plus modéré.

D’une année à l’autre, le prix moyen des maisons unifamiliales a augmenté de six pour cent pour atteindre 535 000 $, tandis que les condos ont augmenté de quatre pour cent pour atteindre 380 000 $ et les plex ont diminué de un pour cent pour atteindre 685 000 $.

Ce rapport de La EssonneInfo a été publié pour la première fois le 5 octobre 2022.

Lire aussi:  Audience de libération sous caution la semaine prochaine pour un ex-employé d'Hydro-Québec accusé d'espionnage pour la Chine
A propos de Fleury 3776 Articles
Auteure sur EssonneInfo

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*