Les Sénateurs battent les Canadiens sans victoire 5-4 dans un match de pré-saison

MONTRÉAL – Les Sénateurs d’Ottawa ont donné le ton tôt dans le premier de trois matchs consécutifs contre les Canadiens de Montréal.

Ottawa a marqué trois minutes après le début du match et a infligé une défaite de 5-4 à Montréal lors du dernier match de présaison de la LNH au Centre Bell mardi soir.

Alex DeBrincat, Claude Giroux et Shane Pinto ont chacun inscrit un but et une passe pour les gagnants, tandis que leurs coéquipiers Tyler Motte et Brady Tkachuk ont ajouté des buts. Mathieu Joseph a enregistré deux passes décisives.

Joel Armia et David Savard ont égalisé le score en deuxième période, tandis que Cole Caufield et Arber Xhekaj ont marqué en troisième période pour les Habs qui ont perdu leurs six matchs de pré-saison.

L’entraîneur-chef des Sénateurs, D.J. Smith, a déclaré que son équipe devrait avoir une victoire plus confortable.

« Vous devez rester sur l’accélérateur », a-t-il dit. Il faut continuer à moudre et essayer de marquer sans rien céder. Je pense simplement que nous avons été trop passifs, que nous avons pris une pénalité et que ce genre de choses arrive, mais vous savez quoi, sur la route, nous avons quand même trouvé le moyen de gagner.

« Nous voulons être prêts pour le début de la saison et je pense que les gars se sont montrés ce soir. C’était évidemment le premier match où nous étions tous ensemble et je pense que nous avons fait de très bonnes choses, mais à la fin de la journée, je pense que nous avons travaillé et mérité la victoire. »

L’attaquant Mathieu Joseph estime que les Sénateurs « méritaient de gagner » lors du premier match où Ottawa a employé un effectif complet. Le natif de Chambly, au Québec, a ajouté que « ça prend du temps » pour qu’une équipe mette systématiquement le marteau et s’impose.

« C’est le premier match ensemble, en quelque sorte, et vous apprenez en tant qu’équipe comment gagner avec des buts d’avance, avec une avance de deux buts, comment mettre la pression et quand mettre la pression et gérer le palet », a déclaré Joseph.

Lire aussi:  Élections générales au Québec : Sélection de citations des chefs de partis au premier jour de la campagne

« Il est évident que vous voulez faire ce qu’il faut, personne n’essaie de se faire marquer à quatre minutes de la fin. Cela prend du temps et il faut s’y habituer, mais je suis sûr que les gars feront tout ce qu’il faut pour gagner. »

Le gardien de but des Canadiens de Montréal Sam Montembeault et son coéquipier Arber Xhekaj (72) se bousculent pour dégager le palet de Mark Kastelic (47) des Sénateurs d'Ottawa lors de la première période d'une action de hockey de la NHL à Montréal, mardi 4 octobre 2022.

Nick Suzuki a obtenu une passe décisive lors de son premier match en tant que 31e capitaine de l’histoire des Canadiens. Le centre, qui a joué aux côtés de Caufield et Juraj Slafkovsky, a manqué le début de la pré-saison en raison d’une blessure au bas du corps.

« Le meilleur sentiment », a déclaré Caufield lorsqu’on l’a interrogé sur le retour de Suzuki. « C’est toujours agréable de les avoir sur le terrain. Vous pouvez le dire, il a apporté son énergie tout de suite et a fait quelques bons jeux ce soir et a été bon dans l’ensemble. »

Armia et Emil Heineman ont quitté le match en troisième période avec des blessures au haut du corps, ce qui signifie que la première ligne a reçu des minutes supplémentaires alors que les Habs tentaient de revenir dans le match. Slafkovsky a terminé le match avec 22:24 de temps de glace, le plus important de tous les joueurs des deux équipes.

« Je pense qu’il a eu des moments, il a eu quelques regards », a déclaré l’entraîneur des Canadiens Martin St. Louis à propos de Slafkovsky, pour sa première expérience sur la première ligne.

« Ils ont eu beaucoup de temps de glace, ces gars-là, ce soir. Évidemment, nous sommes passés à 10 attaquants en troisième et nous avons trouvé un rythme et j’ai vraiment aimé la façon dont nous avons joué en troisième. »

Anton Forsberg a accordé quatre buts et réalisé 20 arrêts pour Ottawa, tandis que Samuel Montembeault a bloqué 18 tirs et concédé cinq buts dans le filet montréalais.

Lire aussi:  Le procès pour agression sexuelle se termine pour le général de division. Dany Fortin, ancien responsable de la campagne de vaccination

Tout comme dans la défaite de 5-1 de lundi contre les Maple Leafs de Toronto, Montréal a cédé tôt après avoir pris une pénalité. Giroux a envoyé une passe transversale à DeBrincat, qui a battu Montembeault d’un seul coup.

DeBrincat a rendu la pareille en deuxième période en envoyant une passe percutante à Giroux devant le filet pour doubler l’avance d’Ottawa.

Les Canadiens ont égalisé le score avec deux buts en 44 secondes. Suzuki a contourné deux joueurs d’Ottawa et a envoyé le palet à Armia dans le slot et le Finlandais a battu Forsberg avec le one-timer.

Savard a été à l’origine du jeu qui a mené à son but. Le défenseur a effectué une pirouette pour entrer en zone offensive puis a reçu le palet de Jake Evans et a marqué le deuxième but de Montréal.

Ottawa reprenait l’avantage peu après lorsque Motte effectuait un tir de la pointe, à travers le trafic, qui battait Montembeault par-dessus son épaule gauche.

À la fin de la deuxième période, les Sens ont repris leur avance de deux buts. De derrière le filet, Joseph a trouvé Pinto seul dans l’enclave et le jeune homme de 21 ans a inscrit le quatrième but d’Ottawa de la soirée.

Montréal a réduit son déficit à un seul but en avantage numérique lorsque Suzuki a trouvé Caufield avec une passe sur la glace. Le sniper ne manquait pas son occasion de marquer un but.

Les Sens ont répondu en profitant de l’erreur défensive de Kaiden Guhle. Drake Batherson et Tkachuk se sont retrouvés sur un 2 contre 0 et le capitaine d’Ottawa a trouvé le fond du filet.

Xhekaj a ajouté un but en fin de match pour porter le score à 5-4, mais c’était trop peu trop tard pour Montréal.

CHIPS DE GLACE : Les Canadiens ont annoncé après le match que l’équipe avait libéré Owen Beck et Brendan Gignac du camp d’entraînement.

Ce rapport de la EssonneInfo a été publié pour la première fois le 4 octobre 2022.

A propos de Fleury 3603 Articles
Auteure sur EssonneInfo

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*