Élections au Québec : Un ministre pourrait rester au cabinet malgré ses commentaires sur les immigrants

MONTRÉAL – Malgré ses commentaires largement dénoncés sur les immigrants, le ministre québécois de l’Immigration, Jean Boulet, pourrait conserver un siège au Cabinet si la Coalition Avenir Québec est réélue lundi, a déclaré jeudi le chef François Legault.

Boulet, qui est également le ministre du travail de la province, a déclaré la semaine dernière lors d’un débat de candidats que la plupart des immigrants au Québec « ne travaillent pas, ne parlent pas français ou n’adhèrent pas aux valeurs de la société québécoise ».

Bien que M. Legault ait déclaré que les commentaires de M. Boulet le disqualifient pour rester ministre de l’Immigration après les élections provinciales, il n’exclut pas de confier à M. Boulet un autre portefeuille.

« J’ai parlé à M. Boulet hier et il est tellement triste de ce qu’il a dit », a déclaré M. Legault aux journalistes à Rouyn-Noranda, au Québec. « Comme je l’ai dit, il ne pourra pas être ministre de l’Immigration, mais quand même, le gars est un gars brillant et il a fait un bon travail pendant les quatre dernières années. »

La chef libérale Dominique Anglade a déclaré jeudi que Boulet devrait être immédiatement démis de ses fonctions de ministre, tandis que le chef conservateur Éric Duhaime a demandé à Boulet, qui se présente dans la circonscription de Trois-Rivières, de retirer sa candidature.

Entre-temps, le Parti Québécois a recueilli plus d’argent depuis le début de la campagne électorale au Québec que tout autre parti.

Selon Élections Québec, le parti souverainiste a recueilli 354 175 $ auprès de 3 852 donateurs entre le début de la campagne, le 28 août, et le 21 septembre.

Lire aussi:  Début de l'enquête du coroner sur la mort d'un pompier de Montréal lors d'un sauvetage aquatique

Les sondages de la fin août plaçaient le PQ en cinquième position, avec un appui inférieur à 10 %.

Mais le PQ se situe maintenant au milieu des dix pour cent et est à égalité avec les trois autres principaux partis d’opposition – tous loin derrière la Coalition Avenir Québec.

Québec solidaire est en deuxième position pour les collectes de fonds depuis le début de la campagne, ayant recueilli 180 305 $, tandis que la CAQ est en troisième position avec 170 548 $ de dons.

C’est toutefois la CAQ qui a recueilli le plus d’argent depuis le début de 2022, ayant amassé près de 1,15 million de dollars.

Ce reportage de La EssonneInfo a été publié pour la première fois le 29 septembre 2022.

A propos de Fleury 3621 Articles
Auteure sur EssonneInfo

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*