Le deuxième Stablecoin en termes de capitalisation boursière s’étend à Cosmos (ATOM), Polkadot (DOT) et ces trois rivaux ETH

L’émetteur de l’USD Coin (USDC), Circle, annonce son intention de rendre le deuxième stablecoin le plus important en termes de capitalisation boursière disponible sur cinq écosystèmes blockchain supplémentaires.

La société de technologie financière numérique indique que l’USDC sera disponible sur les blockchains de niveau 1 Arbitrum One, NEAR Protocol (NEAR), Optimism (OP) et Polkadot (DOT) d’ici la fin de l’année.

Le stablecoin sera disponible sur Cosmos (ATOM) au début de 2023.

USDC est déjà disponible sur Algorand (ALGO), Avalanche (AVAX), Flow (FLOW), Hedera (HBAR), Solana (SOL), Stellar (XLM), TRON (TRX) et Ethereum (ETH). L’émetteur du stablecoin indique qu’il ne prendra en charge que la chaîne Ethereum proof-of-stake après la mise à jour de la fusion.

Circle indique l’expansion permettra aux développeurs de créer plus facilement de nouvelles applications que les utilisateurs pourront utiliser pour envoyer, dépenser et échanger de l’argent.

« Dès le lancement, les développeurs pourront utiliser les API de Circle pour les rampes d’entrée et de sortie de fiat vers et depuis l’USDC dans leurs produits, ainsi que l’infrastructure des portefeuilles programmables. »

Joao Reginatto, vice-président des produits de Circle, affirme que l’extension du support multichaîne pour l’USDC permettra aux utilisateurs de bénéficier d’une liquidité et d’une interopérabilité améliorées au sein de la cryptoéconomie.

« L’extension du support multi-chaînes pour l’USDC ouvre la porte aux institutions, aux échanges, aux développeurs et plus encore, pour innover et avoir un accès plus facile à un dollar numérique fiable et stable. »

En juillet, Circle a commencé à publier la ventilation mensuelle des actifs de réserve de l’USDC suite à l’effondrement du stablecoin algorithmique TerraUSD (UST). L’objectif est de faire preuve de transparence en ce qui concerne l’adossement et l’ancrage de l’actif au dollar américain.

Lire aussi:  Gavin Wood, cofondateur de Polkadot (DOT), quitte son poste de PDG de Parity pour se concentrer sur les stratégies d'adoption massive des crypto-monnaies.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*