Une famille intente un procès de 2,7 millions de dollars suite au décès d’une femme autochtone dans un hôpital québécois

MONTRÉAL – La famille d’une femme autochtone qui a fait l’objet de moqueries de la part du personnel alors qu’elle était mourante dans un hôpital du Québec en septembre 2020 a intenté une action en justice pour obtenir près de 2,7 millions de dollars.

Joyce Echaquan, une Atikamekw de 37 ans mère de sept enfants, s’est filmée sur Facebook Live alors qu’on entendait une infirmière et un préposé aux soins faire des commentaires désobligeants à son égard dans un hôpital de Joliette, au Québec, au nord-est de Montréal.

La vidéo de son traitement en septembre 2020 est devenue virale et a suscité l’indignation et la condamnation à travers la province et le pays.

La poursuite déposée aujourd’hui à Joliette nomme l’hôpital, un médecin qui l’a traitée et l’ex-infirmière qui a été filmée en train d’insulter Echaquan et demande un total de 2,675 millions de dollars en dommages compensatoires et punitifs.

La famille et la communauté de Manawan ont marqué le deuxième anniversaire de sa mort mercredi.

L’avocat Patrick Martin-Ménard affirme que la poursuite civile vise à aller de l’avant et à obtenir une compensation pour la famille pour la perte d’Echaquan.

Ce reportage de la EssonneInfo a été publié pour la première fois le 29 septembre 2022.

Lire aussi:  La nouvelle franchise de hockey féminin de la PHF de Montréal s'appellera les Force.
A propos de Fleury 3732 Articles
Auteure sur EssonneInfo

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*