Sumo : Tamawashi assure son deuxième titre de champion en battant Takayasu

Tamawashi a remporté sa deuxième Coupe de l’Empereur au Grand Tournoi d’Automne de Sumo, dimanche, en battant Takayasu, un autre prétendant au titre et partenaire d’entraînement régulier, lors d’une bataille palpitante le jour de la finale.

Le vétéran n°3 maegashira Tamawashi (13-2) avait une victoire d’avance sur le n°4 Takayasu (11-4), qui a dû forcer un combat de barrage pour préserver sa candidature à un premier championnat de première division au Ryogoku Kokugikan.

Tamawashi (R) bat Takayasu lors de la dernière journée du Grand Tournoi d’Automne de Sumo, qui dure 15 jours, pour remporter le deuxième titre de champion de première division de sa carrière au Ryogoku Kokugikan de Tokyo, le 25 septembre 2022. (Essonne Info) ==Essonne Info

Tous deux ont lancé de fortes charges avant d’échanger des coups féroces, mais c’est l’ancien sekiwake Tamawashi qui a pris le dessus avec des coups au visage et au haut du corps de l’ancien ozeki Takayasu.

Après avoir déséquilibré Takayasu près du bord, l’homme de fer mongol a donné une dernière poussée pour envoyer son adversaire sur la paille.

« Nous nous battons toujours l’un contre l’autre (à l’entraînement), nous donnons toujours le meilleur de nous-mêmes, et je suis très reconnaissant (de l’avoir battu) », a déclaré Tamawashi. « Je voulais juste m’assurer que mon combat concernait mon style de sumo, mon sumo de go ».

À 37 ans et 10 mois, Tamawashi est le plus ancien vainqueur de la Coupe de l’Empereur dans le format actuel de six grands tournois par an, introduit en 1958.

Tamawashi, maegashira n°3, reçoit la Coupe de l’Empereur après avoir remporté le Grand Tournoi d’Automne de Sumo de 15 jours au Ryogoku Kokugikan de Tokyo, le 25 septembre 2022. (Essonne Info) ==Essonne Info

Il a reçu son deuxième prix de performance exceptionnelle, ayant déjà obtenu le prix en remportant son premier championnat de première division en tant que sekiwake en janvier 2019.

Lire aussi:  Doug Watson réalise un deuxième triplé à Jebel Ali, portant son total à 11 vainqueurs.

« Tous les jours, j’étais très nerveux. La tension était présente », a déclaré Tamawashi. « Mais je savais que tout le monde m’encourageait, alors je voulais vraiment leur faire plaisir ».

Takayasu, quant à lui, a remporté son sixième prix de l’esprit de combat pour son excellente performance après avoir manqué toute la compétition de juillet à cause du coronavirus.

« Je suis entré dans le combat (final) en donnant tout ce que je pouvais, mais Tamawashi était fort », a déclaré Takayasu. « Je n’ai pas de regrets. Ce qui compte maintenant, c’est le prochain tournoi. »

Le tournoi de 15 jours a été marqué par l’absence du grand champion solitaire Terunofuji (5-5-5), qui s’est retiré suite à des blessures à ses genoux en difficulté.

Il a également été marqué par les performances médiocres de deux des trois ozeki. Mitakeumi sera rétrogradé du deuxième rang le plus élevé au rang de sekiwake, ayant terminé le tournoi à 4-11 après une défaite contre le n°6 Wakamotoharu (10-5).

Shodai (4-11), qui abordera la prochaine rencontre en tant qu’ozeki « kadoban » menacé de rétrogradation pour la troisième fois cette année, a terminé par une défaite contre son collègue ozeki Takakeisho (10-5).

Parmi les autres prix spéciaux, le sekiwake Wakatakakage (11-4) a remporté son quatrième prix technique, tandis que le numéro 1 Tobizaru (10-5) a remporté son premier prix de performance exceptionnelle suite à ses victoires lors de la dernière journée.


Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*