Une soirée de présentation du Plan de prévention de la mort subite chez les sportifs est organisée ce vendredi 6 mars, à 20h, au Centre national de rugby de Marcoussis.

Suite au triste constat de l’année dernière avec 2 sportifs décédés en exerçant leur pratique sportive, le Département a souhaité réagir et mettre en place un dispositif visant à prévenir ce que l’on appelle plus communément « la mort subite » chez le sportif. Lié dans 90 % des cas à une anomalie cardiaque préexistante. Ce problème de santé est souvent dépistable par un examen clinique associé à la pratique d’un électrocardiogramme.

Grâce au Pôle départemental de médecine du sport (PDMS), le Conseil général a choisi de mettre en place un dispositif médical de prévention visant « à doter une vingtaine de médecins du sport essonnien d’un appareil électrocardiogramme afin de déceler en amont des pathologies cardiaques », assure Jérôme Guedj, le président du Conseil général.

Lors d’une soirée organisée ce vendredi 6 mars, le nouveau plan de lutte contre la mort subite chez les sportifs sera présenté aux différents acteurs sportifs essonniens. L’accueil se fera au CNR de Marcoussis à partir de 19h30.