Sumo : Tamawashi maintient son avance malgré sa défaite contre Wakamotoharu

Tamawashi est resté seul en tête du classement malgré sa deuxième défaite du Grand Tournoi d’Automne de Sumo face à son compatriote Wakamotoharu, jeudi.

Le maegashira n°3 d’origine mongole a conservé une victoire d’avance à 10-2 après que ses plus proches rivaux, Hokutofuji (n°8) et Nishikifuji (n°10), aient été battus par l’ozeki Takakeisho et Tobizaru (n°1), respectivement.

Avec sa victoire, Tobizaru est passé au deuxième échelon de l’échelle aux côtés de Hokutofuji, Nishikifuji et Takayasu (n°4) à 9-3 avec trois jours de compétition restants au Ryogoku Kokugikan.

Tamawashi, qui a pris la tête du classement en battant Hokutofuji mercredi, n’a pas réussi à faire bouger Wakamotoharu (7-5) avec une main à la gorge et a été contraint de s’incliner face au lutteur moins bien classé.

Tamawashi (R) perd contre Wakamotoharu lors de la 12e journée du Grand tournoi d’automne de sumo au Ryogoku Kokugikan de Tokyo, le 22 septembre 2022. (Essonne Info)

Dans un combat sans relief, Takakeisho s’est assuré une victoire à 8-4 après avoir esquivé la première charge d’Hokutofuji et s’être laissé porter par son élan jusqu’à la terre battue.

Tobizaru est sorti victorieux d’un combat acharné avec son compagnon Nishikifuji, aspirant au titre de jeune premier, le poussant dehors après que les deux hommes se soient bousculés sur le ring.

Takayasu a remporté un combat intense contre le sekiwake Wakatakakage (8-4), battant le vainqueur du tournoi de mars avec une traction sur la main.

Les deux hommes ont échangé une série de coups violents, l’ancien ozeki portant des coups au visage, au cou et à la poitrine de son adversaire avant de le traîner sur la terre battue.

Lire aussi:  Karim Benzema marque deux buts en fin de match et l'énergie permet au Real Madrid de battre l'Espanyol.

Takakeisho (dos) bat Hokutofuji lors de la 12e journée du Grand Tournoi d’Automne de Sumo au Ryogoku Kokugikan de Tokyo, le 22 septembre 2022. (Essonne Info)

La jeune star d’origine mongole Hoshoryu (6-6) a continué à viser la victoire pour son premier tournoi en tant que sekiwake en surmontant l’ozeki Shodai (2-10).

Shodai, qui combattra en tant qu’ozeki « kadoban » menacé de rétrogradation pour la troisième fois cette année lors de la prochaine rencontre, s’est élancé vers l’avant depuis le saut, mais Hoshoryu l’a contré avec une prise de tête étonnante au bord du ring.

L’ozeki Mitakeumi, qui participera au prochain tournoi en tant que sekiwake après avoir accumulé un record de défaites alors qu’il combattait en tant que kadoban, a amélioré son score à 4-8 en renversant le n°4 Nishikigi (5-7) après que les deux hommes aient dû refaire leur combat initial.

Sekiwake Daieisho a évité de perdre son record à 5-7 en éliminant le n°5 Sadanoumi (7-5).


Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*