Sumo : Tamawashi bat le leader commun Hokutofuji pour prendre le commandement.

Le maegashira Tamawashi (n°3) a battu le co-leader Hokutofuji (n°8) mercredi, prenant ainsi la tête pour la première fois après 11 jours du Grand Tournoi d’Automne de Sumo.

Tamawashi (10-1), un homme de 37 ans qui a remporté sa seule Coupe de l’Empereur en janvier 2019, a pris un léger avantage sur son compagnon de route avec sa charge d’ouverture et a enchaîné avec des coups au visage et à la gorge de Hokutofuji au Ryogoku Kokugikan.

Tamawashi (face à la caméra) bat Hokutofuji lors de la 11ème journée du Grand Tournoi d’Automne de Sumo au Ryogoku Kokugikan de Tokyo, le 21 septembre 2022. (Essonne Info)

Hokutofuji (9-2) a d’abord réussi une prise de ceinture sous le bras gauche mais a lâché sous la pression avant de perdre pied, laissant à Tamawashi la tâche simple de le pousser hors du ring surélevé.

Nishikifuji (10e) (9-2) a remporté sa cinquième victoire consécutive pour revenir à égalité avec Hokutofuji. Il s’est débarrassé de Chiyoshoma (14e), 7-4, en saisissant une prise du bras droit par-dessus le bras, pour une solide victoire de force.

Le n°4 Takayasu (8-3), qui avait infligé à Hokutofuji sa première défaite mardi, a fait un pas en arrière dans la course au titre, tombant face au n°9 Myogiryu (6-5).

L’attaque de la main droite de Myogiryu à la gorge a laissé Takayasu incapable d’exercer une pression. Après une immobilisation au milieu, l’ancien ozeki a cédé une prise de ceinture et a été frappé par une projection sous le bras.

Wakatakakage (8-3) a remporté sa huitième victoire consécutive pour conserver son record de victoires et se maintenir dans la course au titre, en attaquant bas et en éliminant son collègue sekiwake Hoshoryu (5-6) en quelques secondes.

Lire aussi:  Le Real Madrid et le Barcelone trouvent des causes communes alors que la Liga s'apprête à démarrer

Tobizaru (8-3) s’est assuré un record de victoires avec sa sixième victoire consécutive. Le numéro 1 a éloigné Ura (6-5) de sa ceinture avant de s’en emparer lui-même pour renverser le trapu avec une projection sous le bras dans un combat d’un peu plus d’une minute.

Mitakeumi (3-8) sera rétrogradé du deuxième rang d’ozeki lors de la prochaine rencontre après avoir été victime d’une ultime poussée de Sadanoumi (7-4).

L’ozeki « kadoban » menacé de rétrogradation avait besoin de huit victoires pour conserver son rang mais a perdu ses six derniers combats. Il luttera en tant que sekiwake en novembre à Fukuoka, où une victoire ou plus lui permettra de revenir en tant qu’ozeki en janvier.

L’ozeki Takakeisho (7-4) a mis fin à sa série de deux défaites en terrassant le n°4 Nishikigi (5-6) après une première charge vigoureuse.

Ozeki Shodai (2-9) a gagné pour la première fois depuis le premier jour. Il a été facilement contraint de battre en retraite, mais a terrassé le n°6 Wakamotoharu (6-5) au bord du terrain. Avec son bilan négatif pour le tournoi, Shodai aura besoin de huit victoires en novembre pour éviter la relégation en sekiwake.

Le sekiwake Daieisho (4-7) a été rapidement tiré vers le bas par le numéro 1 Midorifuji (5-6). Le géant Ichinojo (4-7), vainqueur de la rencontre de Nagoya en juillet, a été évincé par le n°2 Kotonowaka, tout comme son collègue komusubi Kiribayama (6-5) lors de sa défaite contre le n°2 Meisei (4-7).

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*