Suite à l’attentat survenu ce mercredi 7 janvier dans la rédaction du journal Charlie Hebdo, le plan vigipirate a été placé au niveau alerte attentat sur l’ensemble de la région Ile-de-France.

01

Après la fusillade perpétrée au sein de la rédaction du journal Charlie Hebdo ce mercredi 7 janvier, le plan vigipirate a été élevé au niveau « alerte attentat » en Ile-de-France. Ainsi pour tous ces départements dont l’Essonne, ce nouvel échelon du plan vigipirate prévoit la mise en place d’une protection renforcée des organes de presse, des lieux de culte ainsi que des transports. Les grands magasins bénéficieront également de cette surveillance particulière alors même que les soldes ont débuté aujourd’hui pour une durée de six semaines.

« Toutes les forces disponibles sont mobilisées et des renforts civils et militaires seront déployés dans le cadre du plan Vigipirate », a ainsi communiqué Matignon.

Concernant les écoles, les sorties scolaires et les activités hors établissements sont suspendues dans les académies de Versailles, Paris et Créteil.