Grand Prix de Grande-Bretagne : Carlos Sainz conquiert la pluie pour décrocher la première pole de sa carrière.

Carlos Sainz a devancé Max Verstappen pour décrocher la première pole position de sa carrière en F1 pour le Grand Prix de Grande-Bretagne de dimanche.

Sous la pluie à Silverstone, Sainz de Ferrari a excellé pour devancer le champion du monde Verstappen de seulement 0,072 seconde, avec Charles Leclerc troisième dans l’autre voiture écarlate lors d’une séance de qualification palpitante.

Sergio Perez a pris la quatrième place, avec Lewis Hamilton une seconde plus tard en cinquième position – une place devant son compatriote Lando Norris, qui était sixième pour McLaren. George Russell, le coéquipier de Hamilton chez Mercedes, a terminé huitième.

« Merci à tous d’être restés dehors sous cette pluie », a déclaré Sainz. « Les Espagnols ont du mal avec la pluie, mais vous êtes habitués.

« J’ai fait un tour, je ne pensais pas que c’était quelque chose de spécial, mais c’était la pole position et c’était un peu une surprise.

« Je n’avais aucune idée de l’endroit où j’allais me qualifier parce que les conditions étaient si changeantes.

« Le rythme a été présent tout le week-end, mais si je me base sur mon rythme aux essais, nous devrions être en bonne position pour conserver la première place. »

Verstappen, qui a été hué par les fans britanniques partisans, a déclaré : « J’ai été un peu gêné avec mon dernier tour, mais être en première ligne est une bonne chose pour nous et nous avons une bonne voiture de course.

« Il ne s’agit pas seulement du premier tour, mais j’ai hâte d’être à demain. »

La course de Verstappen ici l’année dernière s’est terminée par une visite à l’hôpital de Coventry après avoir souffert d’une commotion cérébrale suite à sa collision spectaculaire avec Hamilton lors du premier tour.

Lire aussi:  Sumo : Terunofuji et Ichinojo restent à égalité en tête après les défaites du 14ème jour

Le leader du championnat, qui a commis deux erreurs en Q3, semblait encore en mesure de prendre la pole position, mais Sainz l’a devancé pour sa 150e course de F1.

Hamilton, sur sa Mercedes remaniée, aurait pu espérer mieux dans des conditions changeantes, mais le pilote britannique partira derrière les deux Ferrari et les deux Red Bull à domicile.

Les parapluies ont fait leur apparition 10 minutes seulement avant le début des qualifications, et si la pluie s’est calmée en Q1, elle est revenue en force au milieu de la Q2.

« Je ne vois rien », a déclaré Valtteri Bottas d’Alfa Romeo, qui a terminé 12e. Nicholas Latifi a profité des conditions défavorables pour placer sa Williams en Q3. Il partira en 10e position.

Aston Martin est au milieu d’une série pourrie, et les deux machines vertes se sont effondrées pour un autre mauvais résultat.

Lance Stroll s’alignera en 20e et dernière position pour la course de dimanche, avec le quadruple champion du monde Sebastian Vettel deux places devant lui sur la grille.

Stroll, le fils de 23 ans du père milliardaire de l’équipe de mode, a terminé avec sept dixièmes de retard sur les autres pilotes et huit dixièmes sur son coéquipier Vettel.

« Oh non, pas encore », a déclaré Vettel lorsqu’il a appris qu’il n’avait pas réussi à passer en Q2 pour la deuxième fois en autant de courses.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*